Bring Me to Life
Bienvenue à Green Hill

Rejoins-nous le plus vite que possible, soit en créant un nouveau personnage, soit en prenant l'un des postes pré-définis disponibles, sans oublier de consulter avant tout le règlement & le contexte

N'attends plus une seconde =)



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bad Influence or Good influence? [PV]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ruby O'Neill
It's better to burn out than to fade away
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 06/05/2010
Localisation : Hiding in the dark of Green Hill
Citation : Catch Me If You Can, Marshal....
Métier : Recherchée pour Meutre
Multicompte : Non

My Life
Age du Personnage: 27 ans
Santé:
50/100  (50/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Bad Influence or Good influence? [PV]   Jeu 20 Mai - 18:18

    Je déteste ces stupides comptes en banque ! Cela faisait maintenant plusieurs mois que Camille n’avait plus rien versé sur mon compte caché et au fil du temps j’avais même remarqué qu’il était bloqué. J’avais pas eu d’autres chose que de commencer un petit boulot comme serveuse dans un endroit qui était loin d’être fréquentable, mais au moins on ne demandait rien sur les employés et c’était du travail en noir, alors je ne risquais rien. Du moins, il y avait pas le risque que le Marshal me découvre grâce à ce boulot. Mais le boulot de serveuse ne payait pas beaucoup. C’était à peine que je pouvais payer la chambre que je louais. Je n’arrêtais d’ailleurs pas de faire des heures supplémentaires afin de mettre un peu d’argent de côté. Aujourd’hui, je mettais rendu à la banque. Bien sure mon compte d’origine était vide et refusait d’aller en rouge. Stupide marshal, il aurait mieux fait de laisser mon compte ouvert. Au moins il aurait plus vite su ou je retirais de l’argent. C’est en m’énervant sur le distributeur qu’une voix me disait d’utiliser mon deuxième compte. Enervée que j’étais, je ne réfléchissais pas vraiment et je dis, sans pour autant tourner mon visage vers la jeune femme. « Il est bloqué depuis pas mal de temps. » Ce ne fut que lorsque la voix me répondait que le compte n’était plus bloqué et qu’on mit quelque chose dans la poche de ma veste que je levais mon regard vers la personne. J’eut encore le temps de voir la chevelure blonde et la fine taille partir. Camille ? Ma main allait vers ma poche ou je voyais l’adresse. Sa carte de visite. Oui, il s’agissait bien de cette petite Camille. Voulant savoir si elle avait été sérieuse sur le compte en banque, je surfais directement dessus et à ma surprise je fit que non seulement il était à nouveau ouvert, mais qu’elle y avait remit de l’argent dessus. Et dire que je pensais qu’elle avait décidé de ne plus aider une fugitive. Je retirais un peu d’argent avant de m’avancer dans les rues de Green Hill. Qu’est-ce qu’elle faisait ici ? Mes jambes s’arrêtaient dans la rue ou Camille habitait. Je n’étais pas suivit. De toute manière, qui pourrait bien me suivre ? Depuis qu’on m’avait mit le marshal sur le dos, il n’y avait que lui qui me courait après. Oh bien sure je devais faire attention aux flics, après tout j’étais affiché comme recherché, mais je n’avais pas l’habitude de fréquenter des commissariats… Enfin plus maintenant. Mes lunettes de soleil sur mon nez, je m’avançais vers l’appartement de Camille. Qu’est-ce que je devais faire ? Entrer par effraction ou simplement frapper ? Bon et si on montrait qu’on avait des bonnes manières ? Hésitante, je frappais quand même à la porte. Je gardais mes lunettes sur mon nez. Ce ne fut que lorsque la porte s’ouvre et que la silhouette de Camie s’affichait devant la porte, que je descendis mes lunettes. Petit sourire sur les lèvres. « Salut petite française !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille E. Garnier
Camille
Camille
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 11/05/2010
Multicompte : //

My Life
Age du Personnage: 16 ans
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: Bad Influence or Good influence? [PV]   Jeu 20 Mai - 19:49

En Amérique, Camille allait de surprises en surprises, il lui semblait qu’à chacun de ses pas, quelque chose d’inattendu allait lui tomber dessus. Et chaque fois le choc était rude. Evidemment les raisons de son départ pour Green Hill avaient déjà révolutionnées toute sa vie, mais ce n’était pas tout, elle devait maintenant gérer trois métiers à la fois. Bien qu’ils ne soient pas tous de grande envergure, ou qu’ils ne lui prennent que peu de temps, comme c’était le cas du babysitting de Jamie Scott ou encore de son rôle en tant qu’Emilie Faubourg dans la série Night & Day, puisqu’il n’était que secondaire, si ce n’est moins. En revanche, elle se démenait en tant que coiffeuse sur le plateau. Au moins, cumuler ces trois jobs lui permettait de mettre un tout petit peu de côté et d’avoir un appartement assez grand pour deux personnes. D’ailleurs elle cherchait un colocataire, mais c’était une autre histoire, elle venait juste de s’installer et elle n’avait pas encore eu le temps de s’occuper de trouver une personne avec qui elle pourrait partager l’appartement. Jusqu’à présent d’ailleurs, il lui semblait qu’en moins de deux mois elle avait plutôt bien géré son arrivée. Trouver un lieu où vivre, s’y installer et décrocher un job en si peu de temps, relevait presque de l’impossible. Mais Camille était au-dessus de l’impossible =P ! Enfin bref, la surprise du jour consistait à tomber sur Ruby, juste devant la banque !
C’était vraiment incroyable, le monde devait être vraiment petit pour qu’une chose pareille se produise, il y a même pas deux mois, Cam’ se trouvait encore à Marseille et cela faisait longtemps qu’elle avait perdu la trace de son amie. Si bien qu’elle ne savait même pas dans quel pays celle-ci pouvait se trouver. Et maintenant elle tombait nez-à-nez sur Ruby ! Habitaient-elles à présent la même ville ? Depuis combien de temps n’avaient-elles pas eu une réelle discussion ? C’était encore un soulagement de voir que Ruby avait l’air en pleine forme physiquement parlant. Visiblement ses moyens financiers n’avaient pas l’air de s’améliorer mais ce n’était qu’un détail, lorsque l’on est poursuivit à travers tout le pays !
Si Camille n’était pas restée plus longtemps dans la rue, ce n’était certainement pas parce qu’elle préférait tenir Ruby éloignée. Oh, elle n’avait jamais réellement eu peur de ce qui pouvait lui arriver si on la reliait au meurtre. Témérité ou simple stupidité ? Sans doute un peu des deux. Mais qu’importe…
Elle était rentrée directement chez elle, elle tenait à la main un sac de courses qu’elle avait fait avant d’aller à la banque, quelques aliments essentiels à la survie de l’être humain et était en train de les ranger entre placards et frigo lorsqu’elle entendit toquer à la porte. A vrai dire elle ne s’attendait pas à ce que Ruby vienne chez elle directement. Elle n’aurait pas été étonnée qu’elle attende un jour ou deux. Mais comme ça, c’était parfait aussi ! Elle se dirigea vers la porte et retira le verrou avant d’ouvrir la porte en grand. Un joli sourire s’afficha également sur le visage de Cam’ et elle s’écarta légèrement pour faire passer son invitée.

« Salut jeune délinquante ! »

Bien sur, délinquante faisait plutôt penser à une adolescente qui dernièrement s’est livré au goût délicat de la liberté, se laissant aller à l’alcool et sortant jusque pas d’heure, plutôt qu’à la situation de Ruby. Elle lui proposa par la suite d’entrer et désigna le canapé. Après avoir fermé la porte elle s’adressa à Ruby.

« Y a un moment que j’ai pas entendu parler de toi… »

Ce qui en un sens était également positif. Cela voulait dire qu’elle ne l’avait au moins vu dans aucun journal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby O'Neill
It's better to burn out than to fade away
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 06/05/2010
Localisation : Hiding in the dark of Green Hill
Citation : Catch Me If You Can, Marshal....
Métier : Recherchée pour Meutre
Multicompte : Non

My Life
Age du Personnage: 27 ans
Santé:
50/100  (50/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: Bad Influence or Good influence? [PV]   Jeu 20 Mai - 20:55

    Jeune délinquante? Le mot me sonnait tellement positif à côté de ce qu’était vraiment. Je lui souris et finit par entrer dans son appartement. Mes yeux allaient de tout les côtés. On était bien tout seul, on pouvait donc parler librement. J’allais m’asseoir sur le canapé et regardait la petite. Oui, la petite… Elle restera toujours la petite Camille dans mes yeux. Oh n’allez pas penser que je ne la prenais pas comme une adolescente ou comme une adulte. Non ca n’avait rien à avoir. D’ailleurs elle était surement plus mature que la plupart des gens qui je connaissais et qui avait mon âge. « Oh tu sais, le Marshal me court toujours après. Et il m’a attrapé. Deux fois. Mais comme tu vois, j’ai été plus maligne que lui et j’ai réussit à lui échapper. » La question était simplement combien de temps est-ce que ce petit jeu de chat et de souris allait durer ? Mais j’aimais bien ce petit jeu. Plus que je voulais vraiment me l’avouer. Mon regard se portait sur Camille. Et tout à coup je me demandais ce qu’elle faisait à Green Hill. « Qu’est-ce qu’une française fou dans ce petit trou ? Je n’avais pas pour habitude de mâcher mes mots. Après tout, on ne vit qu’une seule fois et la vie est assez court pour essayer de détourner ses questions pour être plus poli. De plus je n’étais pas vraiment impoli, c’était juste une question comme une autre. Je regardais l’appartement. A première vue, il me semblait qu’elle vivait tout seule. Encore-là je commençais à me poser pas mal de questions. Ou est-ce que Mr. Granier et Madame Granier étaient passés ? Est-ce qu’ils avaient envoyés leur fille tout seule à Green Hill ? Et puis pourquoi Green Hill ? Il n’y avait rien ici. Et je le savais d’expérience. J’ai vécue mon adolescence dans ce trou. « Camille… pourquoi est-ce que tu m’aides ? Tu sais que je ne suis pas quelqu’un de bien, vu que j’ai tué un homme… Et je te connais, tu sais faire la différence entre le bien et le mal. Alors pourquoi ? » Oh je lui étais reconnaissante, très reconnaissante. Mais je ne comprenais pas pourquoi elle m’aidait. Pourquoi elle me donnait de l’argent. Je savais que l’argent ne poussait pas dans son jardin, et pourtant elle m’aidait sans que je le lui ai vraiment aidé. Pourquoi ?

    Seize ans et déjà avoir son propre chez soi. Oui, elle était beaucoup plus adulte que la plupart des gens. Ce qui me ramenait à ma première question. Pourquoi m’aider ? Parce que j’étais son amie ? Parce qu’elle me connaissait ? Ou est-ce qu’il y avait une autre raison ? J’étais moins fatigué que depuis que j’étais arrivée à Green Hill. J’avais plus ou moins trouver un travail et un lieu pour dormir. J’en avais fait du chemin et j’espérais que le Marshal n’allait pas me retrouver avant un bon bout de temps. Mais je savais qu’il était futé, il était maline et il prenait son travail à cœur. Peut-être même un peu trop à cœur. Ce n’était qu’une question de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille E. Garnier
Camille
Camille
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 11/05/2010
Multicompte : //

My Life
Age du Personnage: 16 ans
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: Bad Influence or Good influence? [PV]   Ven 21 Mai - 0:49

Camille laissa jeter un œil à son appartement, évidemment tout n’était pas parfaitement en place, et il n’y avait pas vraiment de décorations, le superflu n’avait pas encore trouvé sa place ici, mais le souci premier de la jeune femme avait été de rendre l’endroit viable, et jusqu’à preuve du contraire c’était le cas. Elle avait mis chaque chose dans un coin, si bien que même si parfois elle devait chercher pendant plus de dix minutes un objet, elle savait qu’il n’était pas bien loin. Elle avait encore du chemin à faire avant qu’il ne ressemble réellement à un foyer chaleureux, mais ce n’était plus qu’une question de temps. Le regard de la jeune femme ne sembla pas trop critique à ce sujet d’ailleurs. Camille sourit, de toute évidence Ruby se rendait compte des années qui passaient et de son entrée dans la vie adulte. Parfois Camille se prenait à penser que tout se passait trop vite. Changement de pays – appart’ – boulot et qui sait peut-être bientôt mariage ! C’était un peu précipité, et surtout vraiment irréaliste. Elle avait souvent l’impression rassurante qu’elle allait se réveiller un matin, à Marseille et sourirait de ce rêve absurde. Mais au fond, ça ne lui déplaisait pas tellement. Oh Camille n’avait certes pas une vie monotone mais ici, elle était tout de même plus mouvementée. Alors en effet, elle était quelqu’un qui appréciait la stabilité, et pourtant elle était loin d’être contre la nouveauté.

Elle écouta ce que Ruby avait à dire à propos de sa situation judiciaire et se fut, comme elle s’y attendait bref mais efficace. Le principal était dit, sans détails, mais qui précisait assez la situation actuelle pour que Cam’ sache que Ruby n’était pas totalement hors de danger, mais avait tout de même une longueur d’avance sur son poursuivant. Elle ne lui donna pas le temps de poser plus de questions, aujourd’hui c’était Ruby qui faisait passer l’interrogatoire et pas l’inverse visiblement… Camille fit une petite moue, elle n’avait pas trop idée de l’explication à donner. Ca semblait tiré tout droit de Blanche-neige et les 7 Nains comme histoire. Non sérieusement comment expliquer ce mariage arrangé sans que la vision de Ruby de la famille Garnier ne devienne celle d’une famille du XVIIIème siècle ?

« Très bien, disons… que je suis venue me marier ! »

Un large sourire forcé s’afficha sur les lèvres de la gamine. Comme on pouvait l’imaginer cette perspective ne la réjouissait pas tellement, d’ailleurs elle n’avait nullement prévu d’en parler à Ruby et elle ne comptait pas épiloguer là-dessus. Les histoires familiales et maritales de Camille n’avaient rien à voir avec Ruby et elle ne comptait pas se plaindre comme une enfant, Ruby avait déjà bien assez connu cette partie d’elle-même, sans que des années plus tard, elle se montre tout aussi enfantine.

La seconde question lui demanda plus de réflexion. Non pas qu’elle ne connaisse pas les motivations qui la poussait à aider Ruby, il y avait bien sur l’attachement, celui que l’on porte tout naturellement à une grande sœur par exemple, mais il y avait autre chose, le fait que la jeune fille se retrouve en Ruby, sans que celle-ci n’en connaisse la raison.

« D’accord, tu as tué un homme, et après ? Ruby, pour une fois, tu as raison. Je sais faire la différence entre le bien et le mal. Alors tu as peut-être envie de penser que tu es le mal incarné, mais je sais que ce n’est pas le cas. Je ne voudrais pas te décevoir, mais je pense que le Mal en personne a une carrure plus importante ! »

Sa réponse n’était pas sérieuse, même si elle savait que Ruby attendait de réelles explications, Camille estimait qu’elle n’avait pas réellement à se justifier. Son amie la savait loyale, n’était-ce pas tout ce qui importait ?

« Moi aussi je te connais, et tu es bien plus que ça. Moi aussi j’ai mes secrets et c’est surement ce qui me pousse dans ta direction. Je vois la personne que tu es au-delà de ça, et si je suis capable d’être à tes côtés après ça, j’ose espérer qu’on pourra être à mes côtés peu importe ce que l’on découvrira à mon sujet. »

Elle se leva finalement et se dirigea vers le coin cuisine en demandant ce que Ruby voulait boire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby O'Neill
It's better to burn out than to fade away
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 06/05/2010
Localisation : Hiding in the dark of Green Hill
Citation : Catch Me If You Can, Marshal....
Métier : Recherchée pour Meutre
Multicompte : Non

My Life
Age du Personnage: 27 ans
Santé:
50/100  (50/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: Bad Influence or Good influence? [PV]   Ven 21 Mai - 8:39

    J’ouvrais grande la bouche et je ne savais pas quoi dire. Se marier ? J’avais raté un épisode d’un vieux film de Jane Austen ? Ou est-ce qu’elle était entrain de plaisanter ? Oui ca devait être ca. Après tout, elle n’avait que seize ans. Elle ne pouvait pas être fiancée ? Pas si jeune ? On était quand même au vingt et un siècle. « Tu plaisantes ? Tu n’es pas sérieuse ? Tu n’es pas venue à Green Hill pour trouver le grand amour et pour te marier et avoir plein d’enfants ? Certes il n’y a rien à tout ca, mais... tu n’as que seize ans. Faut profiter de sa vie. » Puis je finis par lui demander pourquoi elle m’aidait. C’est vrai finalement je ne comprenais pas pourquoi elle continuait à m’aider. Oui, il y avait un lien d’amitié entre nous, mais cela ne l’obligeait pas à prendre des risques pour moi. Sa réponse me surprit. Surtout qu’elle était une des rares personnes à ne pas me prendre pour une meurtrière. Je la regardais. Tout à coup, j’avais un besoin de lui parler, comme ci je parlais à quelqu’un de mon âge. Cette différence d’âge était sans importance. Jamais une fille de seize ans n’aurait pensé à créer un compte privé pour moi… Non, cela prouvait bien qu’elle était plus mature. Le mal une carrure plus imposante ? Je souris. « Quoi ? Tu penses sincèrement que le mal incarnée pourrait être un homme ? Sérieusement ? Tu ne penses pas que les femmes peuvent avoir une intelligence plus empoisonné que les hommes ? Quoi qu’il en soit tu es bien une des rares personnes à ne pas me voir comme une meurtrière.» Puis la petite me parlait de secret. Oui on en avait tous. Je la regardais et lui dit en tout sincérité. « Quoi que tu fasses, je serais toujours à tes côtés, petite. Tu peux tuer, voler et même devenir une sainte. Je serais toujours de ton côté. » Elle nous servait à boire, je l’en remercie puis après avoir bu un coup, je finis par la regarder. J’aurais bien voulu lui poser une question. Je pense qu’elle était la meilleure personne à pouvoir me donner une réponse. Elle était encore jeune et n’avait surement que très peu d’expérience en amour, mais cela n’empêchait pas qu’elle pouvait avoir son avis sur la question. Puis un avis ‘innocent’ ne pouvait pas me faire du mal, bien au contraire. « Dis moi, Camille… Tu penses quoi de l’amour ? Sincèrement tu crois qu’on puisse aimer sans s’auto-détruire ? » Oui, pour moi l’amour avait toujours été quelque chose qui nous détruit. Comme un poison petit à petit ca entre en nous et nous détruit chaque jour un petit peu. C’était pire que de la souffrance physique et si on aime réellement, on ne devient plus jamais le même après avoir été détruit par l’amour. Oui, jamais j’étais tombé amoureuse… Jusqu’à maintenant. Et je détestais ce sentiment. Si quelqu’un savait ce que je ressentais, on allait vite se moquer de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille E. Garnier
Camille
Camille
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 11/05/2010
Multicompte : //

My Life
Age du Personnage: 16 ans
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: Bad Influence or Good influence? [PV]   Lun 8 Nov - 23:30

Camille n’avait pas tourné autour du pot, elle aurait sans doute pu ménager un peu son amie. Mais la franchise avait pris le dessus et elle n’avait jamais vu l’intérêt de mentir à Ruby, d’autant que celle-ci la connaissait depuis si longtemps qu’elle saurait peut-être encore reconnaitre lorsque la jeune blonde niait la réalité. En d’autres termes, peut-être que Ruby se souvenait des gestes ou des expressions qu’elle avait lorsqu’elle mentait. Cependant cette annonce fut comme une bombe, et lorsque Cam’ vit le visage de Ruby se décomposer à cette nouvelle elle ne put s’empêcher d’éclater de rire. Seulement cela ne s’arrêtera pas pendant plusieurs secondes, et Ruby commença sans aucun doute à penser que l’adolescente s’était moquée d’elle, or ce n’était pas le cas, loin de là.

« Je ne plaisante pas, oh Rub’ tu sais bien que je ne vis pas au pays des Schtroumpfs, je suis pas venue pour trouver le grand amour, je suis venue à Green Hill parce que je suis fiancée à l’un de ses habitants. Il s’agit d’un certain Milo Anderson dont je n’avais jamais entendu il n’y a pas même trois mois ! C’est comme ça, je suis là pour le rencontrer et a priori finir ma vie à ses côtés. J’aurais tout le temps de profiter de ma vie, c’est pas le mariage qui m’en empêchera, te fais pas de soucis ! »

Un sourire s’afficha sur ses lèvres, notamment à cause de la réflexion suivante de Ruby. Que le diable soit une femme ? Une diablesse donc ? C’était une réflexion qui tombait sous le sens ! Calculatrice, séductrice et rusée, c’était une façon de voir les choses, en effet ! Son sourire redoubla lorsqu’elle entendit le mot ‘petite’, venant de beaucoup de personne, Cam’ s’en serait offusquée, mais venant de Ruby cela rappelait un passé qu’elles avaient partagé.

« J’te rappelle simplement que si je deviens une bonne sœur qu’il faudra d’abord que t’ailles te confesser avant de revenir près de moi, et ça risque de prendre du temps ! »

Elle lui tira la langue. Mais malgré cette douce ironie la demoiselle était touchée par les mots de son aînée. L’inverse était vrai aussi mais Ruby devait le savoir depuis le temps, car Camille était devenue complice de meurtre à présent et aidait une fugitive depuis des mois ainsi Rub’ pouvait avoir confiance en la jeune fille. Cam’ avait tenté de lui montrer par tous les moyens ces derniers mois.

Un long silence suivit sa dernière question, ce n’était bien sur pas du désintérêt, Ruby aussi devait repenser à la question. Camille considérait les choses. Jusqu’où l’amour poussait-il les gens ? Souvent trop loin. Néanmoins, c’était aussi une raison d’être.

« Ne passe pas à côté, surtout pas toi, tu as l’habitude de prendre des risques, n’est-ce pas ? Je sais que tu ne reculeras pas devant l’Amour. Je pense qu’il peut au contraire tout reconstruire autour de toi, redonner un sens à tout ce qui te semblait absurde… »

Qui n’avait pas vu « Rencontre avec Joe Black » ? Et qui ne se souvenait pas de cette belle phrase « Être passé sur cette Terre sans connaître l’amour, le vrai, et bien, c’est être passé à côté de la vie. Il faut essayer de le trouver, parce que si tu n’as pas essayé, tu n’as pas vécu. » ? C’est un peu ce que Camille voulait transmettre à Ruby sans trouver les mots justes…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby O'Neill
It's better to burn out than to fade away
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 06/05/2010
Localisation : Hiding in the dark of Green Hill
Citation : Catch Me If You Can, Marshal....
Métier : Recherchée pour Meutre
Multicompte : Non

My Life
Age du Personnage: 27 ans
Santé:
50/100  (50/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: Bad Influence or Good influence? [PV]   Mar 9 Nov - 0:58

    Mon amie devait avoir été sonné par un troupeau d’éléphants, je ne voyais rien d’autre. Le mariage ? Beurk… est-ce qu’il y avait un truc pire que ca ? Oh que non, se promettre l’un à l’autre, alors que la plupart des mariages se cassaient déjà après un an ? C’était stupide et prendre le risque de s’attacher à quelqu’un pour ensuite le voir partir avec une autre ? Tout ca pour dire que c’était vraiment la dernière chose que je ferais. Camille commençait à lui donner plus d’informations… Milo Anderson.. Camille Anderson… ouais… Ca pouvait encore passer. « Et il a quel âge ? Si tu me dis que c’est un vieux, je vais directement le tuer, comme ca tu n’es plus obligé de l’épouser… Quoi que… Pas besoin qu’il soit vieux pour ca. Tu veux que j’aille m’occuper de son cas ? » Plaisanterie ? Peut-être.. peut-être pas. Cam’ disait que cela n’allait pas l’empêcher de vivre sa vie.. Ouais j’étais pas très convaincue de ca. C’est ce qu’on dit toujours… mais par la suite plein de choses nous empêche de vivre notre vie comme on l’a rêvé. « Mais ca te déranges pas de te marier à un inconnu ? » Dans quel époque est-ce que ses parents vivaient ? Ah je me le demandais !

    Je lui fis une grimace-sourire suite à sa remarque. « Au moins en bonne sœur tu ne devrais plus te marier à un inconnu ! Mais en ce qui concerne me confesser… tu veux quand même pas que le prête a une crise cardiaque ? » Oh oui déjà que j’irais jamais me confesser, mais en y réfléchissant je m’imaginais déjà la tête du prêtre en entendant tout ce que j’avais bien pu faire dans ma vie… rien qu’avec les hommes il risquait déjà de s’étouffer dans sa propre salive. Oui pas une bonne idée de se confesser, je vous le dit !

    Ensuite je lui posais une question assez personnelle. Ne pas passer à côté ? Oui… Certes jamais prendre les risques… mais ici c’était quand même très très risqué. Déjà que j’étais pas le type de fille à savoir me comporter dans une relation durable, je n’aimais pas donner mon cœur à un homme. Et puis… Celui sur qui Cupidon m’avait dirigé était mon ennemi numero un ! Marshal Nelson ! Celui qui doit m’arrêter et m’amener devant un juge pour ensuite me mettre derrière les barreaux… Sincèrement c’était pas le conte de fée que je m’imaginais. « Mouais… Je sais pas. Quelque chose me dit que ca va me couter beaucoup d’ennuies et très peu d’amusement. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille E. Garnier
Camille
Camille
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 11/05/2010
Multicompte : //

My Life
Age du Personnage: 16 ans
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: Bad Influence or Good influence? [PV]   Lun 15 Nov - 23:05

Pour que le mariage devienne une idée impensable, il fallait lui donner une importance toute particulière, mais quelqu’un qui ne considérait pas le mariage comme une entrave à sa liberté ne pouvait que se moquer d’être prise dans cette institution. Si Camille avait l’air évident d’être une petite fille douce et très pure, il ne fallait pas se fier aux apparences, elle n’était pas paniquée à l’idée de s’engager avec cet inconnu. Car cela ne voulait pas dire pour elle, qu’elle ne serait qu’auprès de cet homme si jamais ils étaient insensibles l’un face à l’autre. Elle saurait faire face. Elle saurait aimer quelqu’un d’autre. Tout dépendait de la considération que l’on portait à cet engagement et il y avait autre chose… Camille n’avait pas encore conscience de ce que cela impliquait puisqu’elle n’avait pas encore rencontré Milo, une partie d’elle était impatiente bien sur de savoir qui il était, une autre voulait repousser le moment de leur rencontre à tout jamais, et vivre libre, totalement libre.

«Non, il a mon âge, Dieu merci ! »


Elle venait d’imaginer ce que ce serait, dans le cas où il aurait déjà passé la trentaine, mais Camille savait très bien que son père n’aurait jamais accepté dans ces conditions !

« Attends au moins le mariage, que j’hérite de ses biens !»


Elle en revanche, plaisantait totalement. Un attachement incompréhensible poussait la jeune femme à ne vouloir que le bien de son futur mari, car elle était optimiste, jusque là elle préférait penser qu’ils s’entendraient bien, elle souhaitait pour le moment qu’il se porte bien et si vraiment les choses tournaient mal, elle pensait que ses parents l’autoriseraient à divorcer, mais il faudrait quand même qu’elle fasse un effort, qu’elle essaie et non pas qu’elle jette de suite l’éponge.

« Ca va bien se passer, je crois que j’ai plus peur de rater mes examens.»


Elle lui sourit, de toute façon elle ne voulait pas se montrer faible devant Ruby. Puis elle hocha la tête en riant.

« T’as raison, c’est sans doute pas une bonne idée ! »


Camille haussa les épaules et rebondit sur les dernières paroles de celle-ci.

« Tu vois au moins, je me pose pas ces questions moi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby O'Neill
It's better to burn out than to fade away
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 06/05/2010
Localisation : Hiding in the dark of Green Hill
Citation : Catch Me If You Can, Marshal....
Métier : Recherchée pour Meutre
Multicompte : Non

My Life
Age du Personnage: 27 ans
Santé:
50/100  (50/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: Bad Influence or Good influence? [PV]   Mer 17 Nov - 15:49

    Le mariage… Vieille institution qui ne saurait jamais mienne. Se marier. Ah non quelle horrible chose ! Déjà que quelque part au fond de ma tête mariage rimait avec abandon et divorce à cause de mes propres parents, jamais je ne voudrais donner le plaisir à un homme de pouvoir dire que j’étais SA femme. Je ne suis pas un objet et j’ai bien l’intention de ne jamais le devenir. Ca servait à quoi le mariage ? A montrer l’amour qu’ils se portaient ? C’était ridicule ! On n’a pas besoin de montrer qu’on est amis depuis dix ans avec quelqu’un par une cérémonie, alors pourquoi est-ce que ca serait différent pour l’amour ? Ah non, moi on n’arriverait jamais à me persuader de me marier. On allait plus facilement arriver à me persuader de tuer le président que de me marier avec quelqu’un, aussi beau et riche qu’il puisse être. Le mariage était vraiment quelque chose qui était contre tout ce que j’étais. Mais bon ici il ne s’agissait pas de moi, mais de la petite Camille. Bah oui, c’est pas parce qu’elle est plus âgé et qu’elle a la même taille que moi que j’allais plus l’appeler la petite. Pour moi ca restait toujours la petite Camille que j’avais connu autre fois. Et elle allait pouvoir devenir une vieille femme toute ridé, j’allais toujours l’appeler dans ma tête la petite Camille. « Mouais… Bah j’espère quand même pour toi que tu vas tomber raide dingue de ton fiancé. Et qu’il te rendra heureux. Et si il le fait pas, je viendrais lui rendre visite ! » Qu’est-ce que je pouvais bien dire d’autre ? Moi et le mariage on n’était pas des amis. Maintenant si Camille se sentait bien avec tout ce tralala autour d’unir deux êtres. Tant mieux pour elle, mais moi je ne saurais pas faire ce qu’elle faisait. Parlant de moi et l’amour je souris suite à sa remarque. « Ne parle pas trop vite, petite. Ca risque de te tomber dessus et te mettre dans des drôles de situations…Crois moi je sais ce dont je parle » Stupid Brenan, stupid sentiments… Au lieu de me cacher convenablement, j’attendais qu’il me retrouve, continuer ce jeu de chat et de souris, l’irriter parce que je lui échappe à chaque fois… Combien de temps est-ce que cela pouvait encore durer ? Ce foutu amour risquait de me mener droit derrière les barreaux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyraa E. Jones
::Fonda::
♥ Mint Flavoured Love ♥

avatar

Messages : 1132
Date d'inscription : 02/05/2010
Age : 31
Localisation : Partout.
Métier : rôle de Meryl Thompson dans la série Night and Day
Multicompte : // Wendy Clarke-Jones //

My Life
Age du Personnage: 26 bougies soufflées
Santé:
45/100  (45/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: Bad Influence or Good influence? [PV]   Dim 2 Jan - 15:02

topic toujours d'actualité?

_________________
UNDERCO
Lyraa E. Jones
LinksDiary
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bad Influence or Good influence? [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bad Influence or Good influence? [PV]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bring Me to Life :: || Habitations || :: Almond Lane :: Appart de Camille E.Garnier-
Sauter vers: