Bring Me to Life
Bienvenue à Green Hill

Rejoins-nous le plus vite que possible, soit en créant un nouveau personnage, soit en prenant l'un des postes pré-définis disponibles, sans oublier de consulter avant tout le règlement & le contexte

N'attends plus une seconde =)



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 {fini} Scenario I : Dernier chapitre

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Devan Smith
_Admin_
    Sexy Captain

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 29
Localisation : Green Hill
Métier : Capitaine dans l'armée américaine
Multicompte : non

My Life
Age du Personnage: 26 ans
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Scenario I : Dernier chapitre   Sam 1 Jan - 18:43

Devan avait mit Lyraa dans sa voiture et conduisait, un peu plus prudent qu’avant, mais quand même en brulant pas mal de feux. Il tournait légèrement la tête vers Lyraa lorsqu’elle se mit à prononcer quelques mots, avant de retomber dans un sommeil ou dans l’inconscience. Ce qui fit qu’il augmenta sa vitesse de rouler. Finalement les pneus s’arrêtaient en faisant pas mal de bruit devant l’hôpital. Au moment même ou il sortit Lyraa de la voiture, une meute de journalistes se jetaient sur eux. Et ils s’approchaient un peu de trop de lui et de Lyraa, empechant de pouvoir l’amener directement dans l’hôpital.

« Laissez-moi passer, bande d’idiots. »

Un des idiots se mit devant lui, pour photographier Lyraa, non mais ils sont malades ! Le coup de poing de Devan était déjà parti, sans vraiment qu’il s’en rende compte. Passant au dessus du photographe tombé à terre, il piétinait l’appareil avant de rentrer dans l’hôpital et de confier Lyraa aux médecins. Il la déposait doucement sur un brancard, peur de la casser, comme si elle était en porcelaine. Il regardait Lyraa partir, lorsque tout à coup, des bruits se firent entendre derrière lui. IL se retournait et regardait Brenan… avec Dean et une arme à feu ? Hein ? Qu’est-ce qu’ils foutaient ces deux-là ? Mais très vite il comprenait que Brenan avait la même attitude que Ruby… Il ne voulait pas aller en prison… Bah voyons. C’était contayeux cette envie de tuer pour par la suite devenir fugitif ? Néanmoins il était trop loin et n’osait pas intervenir. De plus qu’il avait vu les têtes de la mère de Lyraa et de Steven… Steven…. Le petit copain de Lyraa…Enfin selon la press People en tout cas. Il s’approchait d’eux, il fallait bien que quelqu’un aille les rassurer. Même si Devan ne s’en sentait pas vraiment capable. Bonjour j’ai trouvé votre fille dans un cercueil enterré ? Oui oui, elle était enterré vivante ? Non… il ne pouvait quand même pas dire ca… néanmoins il l’avait déjà dit aux médecins, alors ils allaient bien tôt ou tard le savoir…

_________________

    Ever since the day you left me,
    ever since you went away
    I’m lost and I don’t know
    where am I supposed to go,
    I still miss you so
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Davis
Dean
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 14/05/2010
Localisation : où sera mon coeur...
Métier : agent du FBI
Multicompte : no

My Life
Age du Personnage: 30
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Scenario I : Dernier chapitre   Sam 1 Jan - 20:49

Finalement les flics se décidèrent à passer à l'acte pour se saisir de Brenan. J'en profitais pour m'éclipser de la chambre tandis que Haley semblait sombre dans le sommeil. Hors de question que j'aide les flics à attraper Brenan il était mon ami avant tout. Et en même temps je pouvais difficilement l'aider lui. La meilleure solution était encore de les laisser se débrouiller. Je me dirigeais vers la mère de Lyraa qui me fit un mince sourire en me voyant. Steven quand à lui... et bien il semblait pétrifié. Je me demandais ce qu'il ressentait. Je savais que Lyraa n'était pas vraiment amoureuse de lui, elle jouait ce rôle pour sa série. D'aussi loin que je me souvienne elle avait été amoureuse de Devan. Mais pour Steven les choses semblaient plus compliqué. Il m'aurait avouer qu'il était fou amoureux d'elle que cela ne m'aurait pas étonné.

Devant le regard interrogateur de la main de Lyraa alors que je m'approchais d'elle je lui fis un petit signe de dénégation de la tête. Elle fondit en larmes et je la pris dans mes bras un court instant pour la consoler. Je lui expliquais alors la situation. On ne l'avait pas retrouvé mais on la cherchait activement. La police, le FBI et même Devan. Je jetais un bref coup d'œil à Steven quand je mentionnais Devan, il se crispa légèrement mais comme cela semblait la soulageait je ne m'en fis pas plus longtemps. Mais alors que je discutais je sentis qu'on m'attrapais par le cou, braquant une arme contre ma tempe! Brenan! Bon sang! Il s'excusa me demandant de le suivre. Ce que je fis évidemment: et oui essayer de faire ce que vous voulez avec une arme braqué sur la tempe il y a de quoi découragé n'importe qui! Mais à peine sortit du hall principal par une porte Brenan me relâcha. Il voulait de l'aide et ne voulait pas aller en prison. Il voulait juste un otage pour sortir de l'hôpital.

" Putain Brenan tu fais chier!"


Je commençais à farfouiller dans mon pantalon.

" T'as intérêt pour toi à ce que ça dégénère pas!"

Je sortis finalement mon portefeuille de ma poche et un trousseau de clés. Je ne pouvais pas le laisser aller en prison. Oui il avait tué quelqu'un mais ce n'était qu'un psychopathe tueur en série qui avait failli tuer la femme de ma vie. Je m'arrangerais avec ma conscience pour avoir aider un fugitif.

" Tiens 200 dollars c'est tout ce que j'ai. Ça c'est les clés de ma voiture elle est rester garé près de la forêt. Si tu peux aller la récupérer vas-y je ne signalerais pas sa disparition avant au moins deux jours. Je vais avoir l'esprit drôlement occupé...Mon portable aussi vu que le tien risque d'être tracé. Je dirais que je l'ai perdu dans la forêt. Si tu veux me joindre t'auras qu'à appeler le portable d'Haley le numéro est enregistré."


Je réfléchissais, je ne voyais pas ce que j'aurais pu lui donner d'autres pour l'aider à s'enfuir.

" J'expliquerais au flics ce qui s'est passé. Je vais voir si je peux pas m'arranger. Au moins pour les coups et blessures sur agent de police. Un des deux gars est un ancien collègue. Et puis pour leur expliquer pourquoi t'as pété un plomb. Mais je te promets rien. On sort? Tu te mets derrière moi et braque bien le flingue sinon ils vont pas croire que j'agis contre ma volonté. J'avancerais jusqu'à la première voiture banalisé arrêtait devant l'hôpital. Si je peux j'empêcherais les flics de te suivre...Je trouverais bien un truc."

Je me faisais l'effet d'être passé de l'autre côté de la barrière. Mais il fallait bien que je file un coup de main à Brenan!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyraa E. Jones
::Fonda::
♥ Mint Flavoured Love ♥

avatar

Messages : 1132
Date d'inscription : 02/05/2010
Age : 31
Localisation : Partout.
Métier : rôle de Meryl Thompson dans la série Night and Day
Multicompte : // Wendy Clarke-Jones //

My Life
Age du Personnage: 26 bougies soufflées
Santé:
45/100  (45/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Scenario I : Dernier chapitre   Dim 2 Jan - 0:31

J'avais à nouveau sombré. Je savais que j'étais en sécurité. J'étais avec lui, il était là tout près de moi. Je pouvais me reposer, je pouvais fermer les yeux, et même si je ne voulais pas qu'il me voie ainsi, peu vêtue, dans un aussi mauvais état, faible … mais … j'étais en sécurité. J'avais honte mais je n'avais pas le choix, je n'avais plus la force de me battre. Je n'avais plus la force de me battre contre ça de cacher mon état. Et si j'avais été plus consciente que cela je saurais que je ne le pourrais pas de toutes manières. Alors je fermais les yeux. Et j'écoutais, dans un état de demi conscience, je ne voyais pas les choses mais les ressentais. La voiture accéléra, je le sentis dans le rythme de la route pour finir par freiner et s'immobiliser.

Je l'entendis sortir de la voiture à la hâte et me porter dans ses bras. Mais j'entendis également tout de suite un bruit que je ne connaissais que trop. Le crépitement des flash d'appareils photos, je voulais protester mais j'avais tellement mal j'étais tellement épuisée que je ne pouvais rien dire. Je n'avais plus la force de rien, heureusement qu'il me portait. Ses bras étaient comme dans mes souvenirs, forts, et puissants, comme une forteresse qui m'abriterait de tout. Mais je divague … oui je divague je ne peux plus prétendre à rien. Non … et maintenant n'est pas le moment d'y penser. Je ne savais pas ce qui allait arriver, je ne savais même pas si c'était réel. Tout semblait réel. Mais en même temps … j'avais les yeux fermés, je n'arrivais plus à les rouvrir. Alors comment est ce que je pouvais être sûre que tout ce qui se passait autour de moi était réel. Peut être que j'étais toujours seule dans ce cercueil, enfermée. Seule. Seule pour toujours. Que tout cela n'était que le fruit de mon imagination. Et pourtant … je sentais sa présence agréable auprès de moi. Mais bien au contraire ça ne me faisait pas croire que c'était la réalité, parce que le Devan de la réalité était avec Mélissa. Il n'aurait rien à faire là.

Je le sentit rencontrer un obstacle puis finalement quitter la foule hurlante. Je les entendais dire mon nom, mais je ne pouvais pas réagir. Est ce que je le voulais en plus? Puis je sentis qu'il me posait sur une paroi étrange, tissu, papier, quelque chose qui grattais la peau. Ca me démangeais j'avais envie de me gratter tout le corps, les plaies faisaient mal. Et puis … je sentis sa présence s'éloigner – ou plutôt que je m'éloignais de son aura – et de nouvelles voix s'adresser à moi, ou à propos de moi. Je n'entendis pas grand chose, à part … « état critique », « dommages sérieux », « c'est un malade » et « heureusement qu'on la retrouvée » puis une chose se posa sur ma bouche et mon esprit se décolla.

_________________
UNDERCO
Lyraa E. Jones
LinksDiary
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brenan Nelson
Admin
avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 28
Métier : Marshal

My Life
Age du Personnage: 34 ans
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Scenario I : Dernier chapitre   Dim 2 Jan - 0:31

Le Marshal avait dépassé les bornes. De héros, il devenait un véritable bandit. Mais que pouvait t'il faire d'autre ? C'est comme ça un point c'est tout. Il a tué cette homme, ça il ne le niera pas, sauf qu'il refuse d'aller en taule pour un mec qui à commit des choses horribles. Dans cette histoire, Brenan à juste était la main de la justice, justice qui au tribunal n'aurait absolument rien rendu. L'agent connait trop les tribunaux pour ça, des malfrats qui commettent des meurtres prennent moins de taule que pour des types qui font juste des excès de vitesse à répétition. Comme quoi il y a une justice à deux vitesses. Pour partir il n'avait pas vraiment de plan. Sa seule et unique idée pour le moment c'est de sortir de l'hôpital sans se faire suivre. Ça risque d'être difficile, car s'il y a des flics dehors ils voudront surement le prendre en course poursuite. Bon, ça il s'en occupera après. Dans un premier tant, il mit KO les deux flics qui voulaient l'arrêter dans la chambre ou se trouvait Ruby et Haley. Une fois les types mis hors service, il alla chercher Dean. Enfin chercher...il le prit plutôt en otage du moins il le fit croire jusqu'à ce qu'il entre dans la cage d'escalier ou il expliqua tout au jeune homme. Il avait besoin d'aide et il espérait qu'il allait marcher dans la combine. L'agent du FBI avait raison, ça pour faire chier, Bren' faisait vraiment chier un max.

-Je ferai mon possible pour qu'il n'y ait pas de mort ! Je suis pas un méchant, tu le sais, juste un type qui veut s'en sortir...

Dean fouilla dans son portefeuille, qu'est-ce qu'il faisait ? C'est alors qu'il sortit des billets. Brenan le regarda l'air de dire "non j'en veux pas". L'argent pourrait l'aider, mais ce n'est pas son problème principale pour le moment. Ça l'embêtait vraiment qu'il lui fasse la charité. Quoi qu'il arrive, il fera son possible pour le rembourser, hors de question d'avoir des dettes, c'est un principe. Par contre, il n'était pas contre la voiture, il l'utiliserait jusqu'à trouver une autre voiture et ferait en sorte que son ami puisse retrouver la sienne en bonne état de marche et sans la moindre rayure. Elle ne se trouve pas à coté, elle est dans la foret, mais c'est ça qui est justement une bonne chose. Comme ça, il pourra changer de voiture sans que personne ne s'en rende compte, du moins pas tout de suite. De plus, il lui fila aussi son téléphone portable car logiquement celui de Brenan risque d'être mit sur écoute. Il accepta tout ce qui lui donna.

-Merci pour tout Dean, je crois que je te remercierai jamais assez. Je vais partir quelques jours le temps que ça se calme. J'appellerai pour avoir des nouvelles de Ruby.

En plus de ça, il voulait s'arranger avec les flics, ho vu ce qu'il venait de leur faire subir dans la chambre, il ne pense pas qu'ils marcheront. N'oublions pas qu'il a tiré dans la jambe de l'un d'entre eux. Tant pis, de toute manière vu ce qu'il vient de faire, il est hors la loi.

-Tu fais déjà beaucoup pour moi, ne te met pas dans la merde, ok ! Au faite, pardon !


Le pardon n'était pas vraiment justifié mais Dean ne tarda pas à le comprendre car Brenan lui colla un droite sur le visage. Vous croyez quoi ? Faut bien être crédible non, et ça évitera peut être des soucies à son ami. De nouveau il l'attrapa par le cou et colla son flingue sur sa tempe. D'un coup de pied, il ouvrit la porte et débarqua dans le couloir. Tout le monde avait peur, des gens criaient et courraient se mettre à l'abri. Le Marshal quant à lui avançait droit en serrant par moment plus fort le jeune homme histoire de simuler qu'il refuse d'avancer. Bientôt, il arriva à la porte de sortit. Un nué de journaliste et de flic était devant. Quand les journalistes virent les deux hommes, ils reculèrent pour se mettre à couvert derrière leur voiture, mais les caméras ou quelques appareilles photos ne manquaient rien. Les policiers braquaient leurs armes, comme si ils allaient stopper Nelson.

-Lacher vos armes ou je tire ! cria Brenan. Ne voyant pas les flics écouter, il donna un coup dans les cotes de Dean, à la fois fort mais pas trop et un peu plus bas pour ne pas lui faire trop mal. Je plaisante pas !

Ce genre de petits flics de petite ville tranquille n'étant pas habitué à l'action, ils laissèrent tomber leurs armes sur le sol et reculèrent de plusieurs pas.

-Maintenant vos clefs à tous, vous allez les jeter dans l'égout ! Et plus vite que ça !!!!!

Comme des idiots, ils firent ce que venait de dire le Marshall. Le jeune homme progressa rapidement vers les voitures des journalistes et en localisa une avec les clefs sur le contact.

-Dean, tu montes avec moi, je te lâche au coin du parking ! lui murmura t'il discrètement à l'oreille.

La voiture qu'il avait trouvé était une vieille américaine avec une banquette avant. Donc pas besoin de faire le tour pour passer du coté passager au coté conducteur. Bren' entra le premier par le coté conducteur et tira Dean à l'intérieur puis il se recula sur le coté passager. L'agent du FBI démarra, et personne ne bougea. Comme promis au bout du parking à une centaine de mettre, il lui demanda de s'arrêter, il pouvait sortir.

-Merci Dean ! Prend bien soin de toi et des filles.

Le jeune homme sortit de la voiture, et Brenan prit le volant et s'en alla à vive allure. Le plus vite possible pour prendre de l'avance, prendre des petites routes vers la foret, et tout sera réglé.

[Fin du scénario pour Brenan]

_________________


Je pense que j'ai trouvé mon but
Je pense que j'ai trouvé l'amour
Caché au fond de moi
La haine et la destruction s'écrasent sur notre monde
Les étoiles et les galons, Les garçons et les filles
C'est triste il a fallu la guerre pour nous rapprocher
Je crois en l'amour,J'y crois pour toujours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Davis
Dean
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 14/05/2010
Localisation : où sera mon coeur...
Métier : agent du FBI
Multicompte : no

My Life
Age du Personnage: 30
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Scenario I : Dernier chapitre   Dim 2 Jan - 22:21

Brenan me fit remarquer qu'il n'était pas méchant qu'il voulait juste sans sortir. Ah ben ça oui il n'était pas méchant c'est sûr, bon il fallait pas l'énerver mais à côté de ça c'était un mec réglo. Il paru un peu surpris quand je sortis mon porte feuille mais il comprit rapidement, il me fit comprendre qu'il me voulait pas de mon argent mais je lui flanquais dans les mains en même temps que les clés de la voiture. Ce n'était pas le moment de faire le difficile et je n'allais pas pleurer pour 200$. Par contre les clés de la voiture et le portable ça ça lui faisait plaisir. Il me remercia, largement d'ailleurs et me dit que de toute façon il appellerait pour avoir des nouvelles de Ruby.

" T'inquiètes pas pour Ruby. Je ferais attention à ce qu'on la traite bien. Et à ce que les flics viennent pas la faire chiez trop tôt..."

Bon ça m'arrachait un peu la bouche de le dire, mais après tout avec ce qu'elle avait subi elle avait bien droit à un peu de tranquillité. Et avec ce que j'avais cru comprendre de leur relation elle risquait de ne pas bien encaisser le départ de Brenan. Peut être que je pourrais demander aux médecins qu'il la laisse sous somnifères un peu plus longtemps? N'importe quoi je déraillais! Bref, Brenan me fit remarquer que j'en avais déjà fait beaucoup pour lui et il s'excusa. L'espace d'une demi seconde je m'interrogeais mais il me colla son poing dans figure. Je reculais un peu et portais ma main à mon visage.

" Putain Brenan tu fais chiez!!"

Et oui deuxième fois que je prononçais cette phrase en quelques minutes. Mais quoi c'était vrai qu'il faisait chiez!! Bon je savais bien que c'était pour m'aider, ça ferait plus crédible. Mais quand même!! Finalement il me reprit par le cou et je suivis le mouvement. Retour dans le couloir jusqu'à la porte qui menait dehors. Évidemment les journalistes étaient toujours là. Bien sur ils était vite aller se cacher mais il ne manquait rien de la scène. Et puis il y avait Devan. Qu'est-ce qu'il faisait déjà là? Est-ce qu'il avait retrouvé Lyraa? Autant de questions que je n'eus pas le temps de lui poser. Quand aux flics...et bien on voit vraiment qu'il n'avait pas l'habitude des prises d'otages. A peine Brenan leur avait demandé de jeter leurs armes et de mettre leurs clés dans la bouche d'égout qu'ils s'exécutèrent. Et les renforts qu'on fait passer par derrière? Et le SWAT? Et les tireurs d'élite? Brenan me donna un coup dans les coudes et je me pliais un peu plus que de raison sans trop en rajouter. Il se rapprocha d'une voiture et me dit discrètement de monter avec lui, qu'il me relâcherait ensuite. Brenan entra en premier et comme je me retrouvais à la place du conducteur je démarrais rapidement. AU bout du parking, il me remercia encore une fois, me demandant de prendre soin de moi et des filles.

" C'est toi qui vas devoir prendre soin de toi Brenan, t'es quand même dans une sacrée merde. Fais bien gaffe. Et si t'as besoin d'un coup de main...tu peux compter sur moi. "

Bien sur j'aurais du mal à lui fournir un avion pour partir au Mexique mais pour d'autres choses, il y a toujours moyen de s'arranger. Brenan partit en trombe et moi je me mit à courir en direction de l'hôpital il fallait vite que je parle à Devan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby O'Neill
It's better to burn out than to fade away
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 06/05/2010
Localisation : Hiding in the dark of Green Hill
Citation : Catch Me If You Can, Marshal....
Métier : Recherchée pour Meutre
Multicompte : Non

My Life
Age du Personnage: 27 ans
Santé:
50/100  (50/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Scenario I : Dernier chapitre   Dim 2 Jan - 23:34

Je l’écoutais me parler… mais je ne comprenais pas ce qu’il essayait de me dire. Jetant de temps en temps un regard sur les flics, les paroles de Brenan commençaient à m’affoler. Les rôles étaient inversés ? Qu’est-ce qu’il voulait dire ? Est-ce que ses supérieurs savaient qu’ils avaient une relation ? Lui promette d’être sage ? Est-ce qu’il se rendait bien compte que j’étais Ruby ? Moi être sage ? Il croyait encore au père noël ? « Tu me connais… je suis toujours sage… » Je souriais, mais mon sourire s’effaçait très vite en entendant la suite de ses paroles. Le pardonner mais de quoi ? Mon cerveau s’était mise en alerte, tout mon corps se mettait en alerte. Mais à la suite de ses paroles, je ne pus que l’ouvrir. « M’emmener ?! » Puis j’eus droit à une larme et un je t’aime avant qu’il se fasse attaquer par… un flic ? Eh ? Le monde était devenu dingue ? C’était lui le flic et pas le meurtrier. C’était moi qu’il fallait menotter. J’étais paumé, Brenan mit le policier à terre, avant de s’échapper de la chambre. « BRENAN !! » Je me relevais. Je ne comprenais rien du tout, mais je ne voulais pas rester ici. Pas avec des flics, et pas sans lui. J’arrachais brutalement ces fils qui me raccordaient à des machines qui selon moi ne servait pas à grand-chose. Mais au moment que je voulais sortir du lit, mes jambes ressemblaient à du pudding et je m’étalais royalement sur le sol. Bravo Ruby ! Peu de temps après je me fit soulevé par des médecins et des infirmiers et remit dans le lit. Je me débattais, j’allais bien, même si je ne savais pas ce qui m’était arrivé. Je voulais sortir d’ici moi ! Finalement j’eus droit aux menottes et j’étais bien cloué à un lit d’hôpital…. Super… hôpital… Prison… et je détestais les menottes. Je tirais plusieurs fois brutalement sur les menottes, oh je savais que je n’allais pas réussit à les détacher, mais c’était plus pour sortir ma colère contre quelque chose. Je comprenais rien, qu’est-ce qui m’étais arrivé ? ou était Brenan ? Finalement on me mettait dans une chambre apart. Et oui, personne voulait être avec une meurtrière, n’est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haley Scott
    ***Rising Star & Mum ***

avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 27
Localisation : Toujours quelque part à Green Hill
Citation : Pour rester soit même dans un monde qui s'évertue jour et nuit à vous rendre comme n'importe qui il faut gagner la plus rude bataille qu'un humain puisse livrer et cette bataille n'a pas de fin.
Métier : Chanteuse / Prof de langues à mi-temps
Multicompte : Non

My Life
Age du Personnage: 29 ans
Santé:
30/100  (30/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Scenario I : Dernier chapitre   Dim 2 Jan - 23:41

Je passe mon tour, et j'attend de voir ce qui se passe avec Dean etc.

On n'a qu'à dire que je suis profondément endormi pour l'instant.

@Lyraa : Okay!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Devan Smith
_Admin_
    Sexy Captain

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 29
Localisation : Green Hill
Métier : Capitaine dans l'armée américaine
Multicompte : non

My Life
Age du Personnage: 26 ans
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Scenario I : Dernier chapitre   Lun 3 Jan - 1:44

C’était fou… Cette histoire était dingue. Qu’est-ce qui passait dans la tête de ce Brenan ? Mais bon, fallait dire qu’il le connaissait aussi très peu, et ne savait donc pas qui il était réellement. Simplement qu’il était amoureux de Ruby… Et cette dernière ? Bah selon Lyraa s’était de même. Et après toutes les conneries qu’il l’a vu faire… Cela devait être surement le cas. Mais Devan n’avait pas le temps de penser à tout ca. Dean connaissait mieux Brenan non ? De plus il avait la mère de Lyraa qui le suppliait du regard de dire ou il avait trouvé Lyraa et comment elle allait. Puis il y avait encore l’acteur qui le dévisageait. Surement jaloux de ne pas avoir pu jouer aux héros et de ne pas être photographier.. Ou pas.. Peu importe. Devan ne le connaissait pas, et n’avait pas trop envie de le connaître plus que ca. Mais bon il n’avait pas le choix, il ne pouvait pas lever le nez et partir. De plus qu’il avait mal de la mère de Lyraa. Mais il n’avait pas envie de lui mentir. Ainsi il prit une grande réspiration avant de dire.

« Il l’a enterré vivante… J’ai voulu voir si c’était bien elle… Je devais la voir… heureusement elle respirait encore. Mais elle n’est pas en très bonne état. »

Que pouvait-il dire de plus. La mère de Lyraa basculait en arrière lorsqu’elle entendit qu’on avait enterré sa fille vivante, Devan voulait la retenir de tomber dans les pommes. Mais ce Steven était plus rapide que lui. Il n’avait pas voulu lui dire ca mais il n’avait pas trop le choix. De plus il n’avait pas envie de mentir. Cela ne servait à rien. Légèrement embêté de cette situation, Devan cherchait un médecin du regard, alors que Steven allait chercher à boire à la mère de Lyraa… Pauvre Type… enfin non il n’avait pas le droit de dire ca. Il aimait Lyraa non ? Puis elle était bien avec le pot de colle, non ? Enfin à quoi est-ce qu’il était encore entrain de penser. Son regard allait vers la fenêtre, il voyait Brenan embarquer Dean dans une voiture… Super… Ruby et Brenan.. Bonnie et Clyde… Comment faire tourner un mec mauvais… Ah Ruby…. Mais Devan se retournait très vite vers la mère de Lyraa qui semblait vouloir avoir plus d’informations. Des informations qu’il ne pouvait pas lui donner, vu qu’il n’était pas là lorsque le meurtrier a été tué.

_________________

    Ever since the day you left me,
    ever since you went away
    I’m lost and I don’t know
    where am I supposed to go,
    I still miss you so
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Davis
Dean
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 14/05/2010
Localisation : où sera mon coeur...
Métier : agent du FBI
Multicompte : no

My Life
Age du Personnage: 30
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Scenario I : Dernier chapitre   Lun 3 Jan - 23:22

A peine descendu de la voiture que Brenan filait en quatrième vitesse et moi je me précipitais vers l'hôpital. J'arrivais devant l'hôpital et je remarquais tout de suite l'agitation qui y régnait. Les flics se dirigèrent vers moi mais heureusement les journalistes et autres paparazzis aussi. Je pus donc me faufiler entre cette meute pour entrer dans le hall de l'hôpital. Je tournais un instant cherchant Devan du regard quand enfin je l'aperçus. Je me précipitais vers lui. Il était encore avec la mère de Lyraa et Steven. Ils semblaient tous...désespérés. Je tapais sur son épaule pour l'interpeller.

" Alors tu la retrouver? Est-ce qu'elle est...?"

Je ne savais plus ce que je devais demander. Est-ce qu'elle est vivante? Est-ce qu'elle est morte? Est-ce qu'elle est blessée? Droguée? Tant de choses possibles me traversaient l'esprit en même temps. Et Haley qui était là pas loin et qui avait besoin de moi. Et Jamie qui était là quelque part dans l'hôpital et à qui je n'avais même pas dit que sa mère allait bien. C'était vraiment une histoire de fou. Après tout ça on aurait tous mérité du repos et des vacances. Mais est-ce que vous croyez que ça va vraiment se passer comme ça? Brenan est en cavale. Ruby se fera arrêter dès qu'elle ira mieux. Haley risque de rester traumatisée à vie. Quand à Lyraa je ne savais même pas dans quel état elle était. Plus j'y penser plus je me disais que Brenan avait bien fait de tuer ce salopard. Et que moi j'avais bien fait de l'aider. Je regardais donc Devan, attendant une réponse de sa part, ce qui l'obligerait peut être à répéter encore une fois les mauvaises nouvelles qu'il venait de donner à la mère de Lyraa. Mais je ne pouvais pas rester sans réponses...Elle était ma meilleure amie et je me rongeais les sang d'inquiétude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haley Scott
    ***Rising Star & Mum ***

avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 27
Localisation : Toujours quelque part à Green Hill
Citation : Pour rester soit même dans un monde qui s'évertue jour et nuit à vous rendre comme n'importe qui il faut gagner la plus rude bataille qu'un humain puisse livrer et cette bataille n'a pas de fin.
Métier : Chanteuse / Prof de langues à mi-temps
Multicompte : Non

My Life
Age du Personnage: 29 ans
Santé:
30/100  (30/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Scenario I : Dernier chapitre   Mar 4 Jan - 0:58

HS : Humm Dsl mais je pense encore rester endormie lol. Car Ruby est dans une autre chambre et je suis toujours seule donc.. Et j'ai pas vraiment envie de faire un monologue. Donc je passe. De toute manière j'ai vu que j'ai encore un post à faire vers la fin de ce scenario donc je me rattraperais là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby O'Neill
It's better to burn out than to fade away
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 06/05/2010
Localisation : Hiding in the dark of Green Hill
Citation : Catch Me If You Can, Marshal....
Métier : Recherchée pour Meutre
Multicompte : Non

My Life
Age du Personnage: 27 ans
Santé:
50/100  (50/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Scenario I : Dernier chapitre   Mar 4 Jan - 1:06

Me voila donc coincé dans une stupide chambre et je comprenais rien de ce qui se passait. Qu’est-ce qui s’était arrivé ? pourquoi j’avais du mal à me souvenir de quoi soit ? Je fermais les yeux, essayant de ramener des fragments d’avant dans ma tête… mais rien. Après avoir essayé bien cinq fois de me rappeler quoi ce soit, je donnait un violent coup à la table de nuit à côté de moi. Menotté, je détestais me retrouver dans une chambre emprisonné, de plus si je comprenais rien de ce qui se passait. La table et le vase qui se trouvait sur la table tombait à terre, faisait un bruit énorme. Si on pensait vraiment que j’étais quelqu’un de facile… oui oui… rester sage m’avait dit Brenan. Mais il n’avait quand même pas pensé sincèrement que j’allais me tenir calme et sage ? Mais tout ce bruit que j’avais fait, faisait que les médecins arrivaient accompagné de quelques agents de police. J’allais leur crier dessus, leur dire de me relacher que sinon ils allaient passer un très mauvais quart d’heure mais tout à coup, mon corps commencait à trembler. J’avais besoin de quelque chose.. mais de quoi ? Je convulsais, ca fut une piqure d’une siringue qui me calmait et je m’endormais doucement.

FIN POUR RUBY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Devan Smith
_Admin_
    Sexy Captain

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 29
Localisation : Green Hill
Métier : Capitaine dans l'armée américaine
Multicompte : non

My Life
Age du Personnage: 26 ans
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Scenario I : Dernier chapitre   Mar 4 Jan - 1:21

Tout à coup, Devan fit interpeler par quelqu’un, il se retournait et fut surprit de voir Dean. Tiens, Brenan l’avait déjà relâché ? Ah franchement il ne voulait rien savoir. Ruby était son amie et une amie fugitive c’était déjà assez pénible comme ca. Il ne tenait pas à savoir plus de choses qu’il lui fallait. Même si il se doutait que Ruby, si elle s’en remettait, allait poser des mille et des mille questions à propos de Brenan. Aaah ! Qu’est-ce qu’il n’aimait pas être dans cette situation. Mais Dean lui demandait des nouvelles de Lyraa. Devan posait un court instant son regard sur la mère de Lyraa, avant de prendre Dean à part, loin des oreilles de la mère de Lyraa, à qui il avait essayé de ne pas trop donner de détails.

« Oui, je l’ai retrouvé et elle n’est pas en très bonne état…Elle… il l’a enterré vivante, Dean. Vivante… des mètres sous terre. J’ai du creuser pour la sortir de là… Et encore… »

Oui.. il avait voulu voir son corps, voir que c’était bien sa Lyraa qu’on avait enterré… Si il n’avait pas été ainsi… elle serait morte… vivante…enterré.. L’idée lui était encore de trop. Il tournait un court instant son regard sur la mère de Lyraa, avant de dire.

« J’attend des nouvelles des médecins. Haley va comment ? »

Puis un bruit se fit entendre et vu les policiers qui s’étaient mise devant la porte, Devan devinait déjà qui se trouvait dans cette pièce… Ruby O’Reilly.. Un petit sourire s’affichait sur ses lèvres. Si elle savait créer du chaos, c’est qu’elle allait un peu mieux non ? Enfin il l’espérait. Détournant son regard vers Dean.

« Et Brenan ? »

Pas besoin de dire grand chose pour se comprendre. Qu’est-ce qui allait arriver à Brenan ? Fugitif comme Ruby.. Et bah ca promettait ! Ils devaient simplement encore se marier à Las Vegas et braquer des banques, et ca serait le gros lot !

_________________

    Ever since the day you left me,
    ever since you went away
    I’m lost and I don’t know
    where am I supposed to go,
    I still miss you so
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Davis
Dean
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 14/05/2010
Localisation : où sera mon coeur...
Métier : agent du FBI
Multicompte : no

My Life
Age du Personnage: 30
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Scenario I : Dernier chapitre   Mar 4 Jan - 23:57

Finalement Devan m'emmena un peu à l'écart. L'espace d'une demi seconde je flippais que le pire soit arrivé. Et quand il m'expliqua je réalisais qu'effectivement le pire était arrivé. Ce salopard l'avait enterré vivante. Enterré vivante! Comment on peut avoir des idées pareilles! Il fallait vraiment être le mec le plus tordu de la terre. Mais elle était vivante. En mauvais état mais vivante. Est-ce que c'était tout ce qui comptait? Au final peut être que pas...mais en cet instant précis je ne pouvais penser à rien d'autre.

" Enterrée vivante...le sale fils de pute!"


Il attendait des nouvelles des médecins et me demanda comment allait Haley.

" Je crois que ça va...j'espère que cela va aller en tout cas."

Du bruit se fit entendre d'une des chambres mais je n'y prêtais pas attention Devan me demandant ce qui était arrivé à Brenan.

" Il a tué le type...celui qui a enlevé les filles. Et à priori il a dû le torturer. Pour lui faire avouer où était Lyraa et pour venger Ruby. Les flics l'ont arrêté mais bon...Brenan la prison...Alors il a décidé de se tirer. Il m'as pris mon arme, pris en otage, piquait une bagnole et il est parti."


Je ne précisai pas vraiment qu'il avait eu mon aide sur ce coup là les flics trainaient dans tous les coins, mais je supposais fortement que Devan allait comprendre de quoi il en retournait. Après tout tous les trois on avait été dans la même galère. Puis je me tournais vers la chambre d'Haley. Il fallait que j'aille la voir.

" Je reviens dans un moment pour savoir comment va Lyraa. Mais il faut que j'aille voir Haley."

Puis je m'éloignais d'un pas rapide. J'ouvrais la porte de la chambre et je tombais sur...je vous le donne en mille: Nathan! Toute mon angoisse retomba d'un coup et se transforma en colère et en jalousie. Qu'est-ce qu'il foutait là? Certainement qu'il s'inquiétait pour Haley mais je n'avais aucune envie de le voir là. J'hésitais. J'avais bien envie de l'envoyer voir ailleurs si j'y étais. Mais Haley n'apprécierait pas je le savais d'avance. Aussi je ne dis rien. Je me contentais de m'approcher d'Haley et de m'assoir sur le rebord de son lit, passant devant lui comme s'il n'existait pas. Impoli? Il aurait fallu que je fasse quoi? Que je le remercie d'avoir pris soin de ma femme pendant tout le temps où elle m'avait détesté? Bon dieu je devenais aigri. Je me tournais vers Haley et lui souris. Je ne savais pas où ils en étaient tous les deux. Tout ce que je savais c'est que je ne voulais plus jamais m'éloigner d'elle. Pas même de quelques mètres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haley Scott
    ***Rising Star & Mum ***

avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 27
Localisation : Toujours quelque part à Green Hill
Citation : Pour rester soit même dans un monde qui s'évertue jour et nuit à vous rendre comme n'importe qui il faut gagner la plus rude bataille qu'un humain puisse livrer et cette bataille n'a pas de fin.
Métier : Chanteuse / Prof de langues à mi-temps
Multicompte : Non

My Life
Age du Personnage: 29 ans
Santé:
30/100  (30/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Scenario I : Dernier chapitre   Mer 5 Jan - 0:37

Lorsque j’ouvrais enfin les yeux, c’était le visage de Nathan que je voyais. Dean était ou ? Néanmoins je lui fis un faible sourire. Après tout, c’était un bon ami. J’avais pas su l’aimer comme il le fallait, pas comme j’avais aimé Dean. Mon cœur appartenait toujours à Dean et cela ne changerait sans doute jamais. Il me parlait quelques instants, j’hochais la tête et essayais de répondre, mais très vite mes yeux devenaient trop lourd et je m’endormais doucement. Lorsque j’ouvrais les yeux, Nathan était toujours là. Puis j’entendis des pas… Je tournais légèrement ma tête et fut Dean. Bien qu’il me souriait, je voyais bien que quelque chose n’allait pas très bien. Je me contenta de le regarder. Le sommeil m’avait fait du bien, les antidouleurs faisaient également effet. Mais j’avais toujours encore du mal à parler. Pendant un moment j’eu peur.. Et si je ne pouvais plus parler convenablement ? Et si je ne pouvais pas chanter à cause de tout les trucs que j’ai du avaler ? Non non non je ne pouvais pas penser à ca.

« Jamie va bien ? »

Jamie un sujet qui me détendit un peu. Pas penser au fou, pas penser aux dégâts possibles, ca ne servait à rien de m’inquiéter d’habitude. Lorsque Dean me rassurait que tout allait bien, je ne pouvais très bien voir le regard des deux hommes… Tout les deux les mêmes…. Jalousie… Oh non je ne pouvais pas faire affaire avec ca… pas maintenant en tout cas. Du coup j’essayais de les entrainer tout les deux dans la conversation… Mais comment ? Ca fut le médecin qui me sauvait. Demandant aux deux hommes de sortir de la pièce pendant quelques moments. J’esperais qu’ils allaient pas s’entretuer en attendant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyraa E. Jones
::Fonda::
♥ Mint Flavoured Love ♥

avatar

Messages : 1132
Date d'inscription : 02/05/2010
Age : 31
Localisation : Partout.
Métier : rôle de Meryl Thompson dans la série Night and Day
Multicompte : // Wendy Clarke-Jones //

My Life
Age du Personnage: 26 bougies soufflées
Santé:
45/100  (45/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Scenario I : Dernier chapitre   Mer 5 Jan - 0:56

Je ne ressentais plus rien, j'étais dans un endroit tout blanc. La douleur dans mon corps, celle qui m'étouffait presque tout à l'heure était partie, est ce que c'était réel? Est ce que c'était possible? Qu'est ce que. Soudain j'entendais des voix. Des gens qui s'affairaient autour de moi, qui parlaient de moi comme si je n'étais pas présente. Comme si … J'ouvris les yeux mais je ne voyais rien, je … flottais au milieu de cette pièce blanche et je commençais à sentir mon cœur se mettre à battre très fort. Je ne supportais pas de me savoir dans une pièce, vide, sans rien, blanche sans aucune notion de rien du tout. « Qu'est ce qui se passe? Son cœur s'affole » Oui bien sûr que mon cœur s'affole bande d'idiots. Puis soudain plus rien, aucune pulsation « Merde on va la perdre! Vite, Massage cardiaque! » leurs voix avaient une pointe de panique « Allez! Allez! » Mais ça ne changeait rien du tout. Je sentis deux plaques en métal se poser sur ma poitrine et un violent choc me parcourir. « C'est bon elle est revenue. » suivi d'un soupir de soulagement me firent remarquer que mon cœur c'était remis à battre. « Allez on a tellement de choses à faire. Regardez moi toutes ces incisions et ces bleus » je n'osais même pas imaginer dans quel état je pouvais bien être. « Heureusement que ce salaud a été arrêté quand même, faire subir ça à quelqu'un, c'est … ». J'entendis le bruit de plateaux en fer bougés et des instruments qui se posaient dessus. « Dire que ma fille ne rêve que d'avoir son autographe. Je ne pourrais jamais lui demander ça, pas après l'avoir vue ainsi. » Je n'étais pas à l'aise, j'entendais tout, les bruits de ce qui devait être la salle d'opération, mais je pouvais m'estimer heureuse de ne pas pouvoir voir leurs visages indignés et pleins de pitié pour mon pauvre corps et ma pauvre personne. « Après ça, elle ne pourra plus jamais … » la suite de la phrase m'aurait intéressée mais la personne qui parlait, supposément le chirurgien, fut interrompu par quelqu'un qui venait aux nouvelles. « Elle est en état critique et son cœur s'emballe facilement. Elle a été sortie de là a temps. Il faudra attendre quelques jours pour pouvoir dire définitivement si elle s'en sortira elle a perdu énormément de sang et les blessures ont été ouvertes et ce salaud à joué avec. Dites à la famille qu'on aura fini pour les premiers soins dans une dizaine de minutes. Le reste prendra du temps elle devra rester en observation au moins une semaine. »

Tout cela n'avait pas été un rêve, ça n'était pas un délire, c'était bien arrivé, c'était bien … arrivé. Nous avions été capturées, torturées, laissées pour mortes. Comment est ce que nous … je pourrais me relever de tout ça? Comment est ce qu'elles allaient? Ruby est ce qu'elle était … morte? Cette pensée ne me rendait pas triste mais provoqua un pincement au cœur tout de même. Je ne l'aimais pas c'était pas près de changer. C'était certain, mais … non je ne pourrais jamais l'aimer. Mais je ne souhaitais pas non plus sa mort. Quand à Haley … Hales, ma meilleure amie … ma confidente. Qui serait là pour moi si elle était morte, qui me consolerait, qui rigolerait avec moi? Doucement une larme coula sur mon visage et l'espace de quelques secondes je fus transportée à nouveau dans ce cercueil. Froid. Glacé. Noir. Isolée de tous. Puis je vis le visage de ma mère. Non je ne pouvais pas abandonner, pas elle. Elle avait perdu son mari, sa sœur, elle ne pouvait pas perdre sa fille. Reprenant ma respiration essayant de me calmer, je retrouvais à nouveau cette pièce blanche … qui n'était peut être pas mieux que le cercueil.

Après une nouvelle rechute plus importante, les médecins réussirent à nouveau à me stabiliser et quelques dix minutes plus tard – sans être pour autant très sûre – je sentis le blanc ambiant autour de moi se dissiper et je recouvrais peu à peu la vue. Mes yeux piquaient et instinctivement j'essayais de porter mes mains à mes yeux pour les frotter. « Non ne faites pas ça, vous êtes trop faible, c'est normal que votre vision soit réduite. L'anesthésie se dissipe tout juste. » j'essayais d'ouvrir la bouche et de former quelques mots mais aucune syllabe ne voulait sortir. Ma bouche était pâteuse. « Doucement, doucement, je suis Docteur McKinnons, c'est moi qui me suis occupée de vous. Vous me comprenez mademoiselle Jones? » je hochais de la tête. « Nous avons réussi à nettoyer toutes vos plaies et suturer celles qui pouvaient l'être, mais il va vous falloir beaucoup de repos. On ne peut encore se prononcer, il va falloir que vous repreniez des forces d'abord. » je hochais une nouvelle fois de la tête. « Je vais vous laisser vous reposer un peu, vous pouvez avoir des visites mais pas plus d'un quart d'heure. Il faut vous reposer, vous avez eu de la chance, mais ne la poussez pas trop loin. » il sourit puis sortit de la pièce. Regardant autour de moi je n'étais plus dans la salle d'opération, j'étais dans une chambre. Il y avait un rideau qui était fermé. Maintenant que mes pensées étaient – légèrement – plus nettes une seule chose me traversait l'esprit. HALEY! Où était ma meilleure amie? Mais trop fatiguée pour parler je me contentai de fermer les yeux.
FIN POUR LYRAA
(qui veut continuer avec moi dans un nouveau topic? Demandez dans mon sujet à topics ou par MP)
FIN DU SCENARIO

_________________
UNDERCO
Lyraa E. Jones
LinksDiary
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: {fini} Scenario I : Dernier chapitre   

Revenir en haut Aller en bas
 
{fini} Scenario I : Dernier chapitre
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bring Me to Life :: || Green Hill || :: Banlieue :: Hôpital Randall-
Sauter vers: