Bring Me to Life
Bienvenue à Green Hill

Rejoins-nous le plus vite que possible, soit en créant un nouveau personnage, soit en prenant l'un des postes pré-définis disponibles, sans oublier de consulter avant tout le règlement & le contexte

N'attends plus une seconde =)



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 {fini} Loving you is dangerous [PV]

Aller en bas 
AuteurMessage
Serena Wilson
Sunshining Girl

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 20/05/2010
Localisation : Where my heart take me to
Citation : Ne me torture pas je suis déjà a l'agonie.
Métier : Historienne d'Art

My Life
Age du Personnage: 27 ans
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: {fini} Loving you is dangerous [PV]   Mer 26 Mai - 11:04


Loving you is

Dangerous

    Green Hill… Oui, loin d’être New York City. Ces derniers jours je m’en voulais énormément d’avoir dit oui à Dean pour venir dans cette ville. J’aurais du me renseigner, j’aurais du savoir que son ex se trouvait ici. Et puis un fils… Ah la grande misère du siècle. J’étais quoi dans tout ca, moi ? La nouvelle petite amie de son père ? J’ai jamais le conte de Cendrillon et d’une certaine manière j’avais peur de me trouver dans le rôle de la méchante. La méchante belle mère ou encore la sœur qui essaie de voler le prince. Me laissant tombé sur le lit, je fixais longuement le plafond. * Bon allez Serena tu ne vas pas commencer à déprimer, c’est pas toi, ca. Dean t’aime et personne pourra y changer quelque chose* Oui, mais est-ce que je pourrais en être si sure que ca ? Au fond pourquoi est-ce qu’il voulait venir à Green Hill ? Raaah, je devais arrêter de penser à tout ca. Me relevant d’un coup, je finis par aller vers le minibar. Oui, mort par le minibar… mais non voyons, un petit remonte temps ne pouvait pas me faire du mal. Je prit une petite bouteille d’alcool, sans vraiment prendre la peine de lire ce que j’avais prit. Le versant dans un verre, je me dirigeais vers la chambre à coucher et ouvrait ma valise. Je n’avais pas encore eu le temps de la défaire. Prenant une gorgée de mon verre, j’avais l’impression d’étouffer. Mon regard allait vers la petite bouteille. Ah bien sure.. De la vodka pure, ca expliquait le tout. D’un geste simple j’avalais tout le contenu de mon verre avant de me tourner vers ma valise. J’avais envie de me changer, besoin de me changer. Besoin de sortir même. Après tout, Dean se retrouvait avec son ex entrain de parler de son fils et j’étais supposé faire quoi ? L’attendre ? Attendre le véridique ? Ouais, c’est ca… Serena Wilson n’est pas le genre de fille à attendre sagement un véridique. J’allais voir à quoi ressemblait Green Hill la nuit. De toute manière je ne savais même pas jusque quelle heure Dean comptait rester en compagnie de cette Haley. Ah génial ! Me voila jalouse d’une fille que je n’ai jamais vue ! Ah non, c’était de trop. J’étais jamais jalouse. Prenant un pantalon noire ainsi qu’un haut blanc à courtes manches, je me rendais dans la salle de bain. Laissant la porte entrouverte, je commençais à me changer lorsque soudainement j’entendais la porte s’ouvrir. A moitié habillé, je mettais mon haut devant moi, tout en passant ma tête à travers l’ouverture de la porte.

    -Dean ?

    M’aventurant plus loin dans la chambre, toujours avec mon haut collé contre ma poitrine. Je me rendais soudainement compte que je serais dans une mauvaise position si il s’agissait de quelqu’un d’autre que Dean. Mais je ne réfléchissais que rarement aux conséquences de mes actes. J’étais ce que la plupart des gens appelait une fonceuse et tête brûlée. Finalement je le voyais non loin de moi, dans le petite hall d’entrée. Je lui souris doucement. Me sentant tout à coup mal à l’aise. Pourquoi ? Ah j’en sais rien. Ce n’était pas le fait d’être à moitié toute nue qui me mettait mal à l’aise. Non, j’avais peur de ces sentiments. Est-ce qu’il m’aimait toujours ? Ou est-ce qu’il souhaitait vivre avec cette Haley ?

    -Ca va ?

    J’aurais pu lui poser plein de questions. Mais est-ce que j’avais vraiment envie de connaître toutes ces réponses ? Non, mieux fallait pas. Cela risquait de me faire mal. Très mal. Vivre dans l’ignorance me semblait tout à coup pas si mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Davis
Dean
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 14/05/2010
Localisation : où sera mon coeur...
Métier : agent du FBI
Multicompte : no

My Life
Age du Personnage: 30
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Loving you is dangerous [PV]   Mer 26 Mai - 11:36

J'avais passé une journée éprouvante et je rentrais enfin à l'hôtel. J'avais passé l'après midi avec Jamie ce qui m'avait vraiment fait plaisir mais le début de soirée avec Haley avait été plus mouvementé. Je ne savais vraiment plus où j'en étais et tout cela me perturbait énormément. Mes sentiments se mélangeaient sans que je puisse contrôler quoi que ce soit. Il fallait laisser passer un peu de temps je pense pour que la clarté se fasse dans ma tête.
Je rentrais à l'hôtel et j'étais content de retrouver Serena. Je n'avais pas été très correct avec elle depuis que nous étions arrivé. Je l'avais laissé beaucoup seule et je l'avais délaissé et je m'en voulais. Elle ne méritait pas ça. Je montais dans notre chambre par les escaliers histoire de me vider un peu la tête. J'entrais dans la chambre, je ne savais pas si j'allais la trouver là ou non. Je vis sa valise ouverte sur le lit par l'entrebâillement de la porte de la chambre. Je me dirigeais vers le canapé quand je remarquais que le mini bar était ouvert. Serena avait dû se servir un verre ce qui ne me ferait pas de mal à moi aussi. Alors que je me dirigeais vers ce mini bar j'entendis Serena m'appelait comme pour demander si c'était bien moi.

" Oui c'est moi."

J'avisais une mini bouteille de whisky et je m'en saisis. Sans même prendre un verre je l'ouvrais et aller m'assoir sur le canapé. A ce moment là Serena arriva, en pantalon et soutien gorge, son haut collé contre sa poitrine. Elle me regarda d'un air un peu inquiet et me demanda si ça allait.

" Ça va et toi? Tu as passé une bonne journée?"

J'avisais sa tenue, elle avait mis un joli pantalon noir et tenait devant elle un haut blanc assez habillé. Je bus une gorgée de mon whisky et la déposais sur la petite table qui me faisait face.

" Tu vas sortir?"

Elle en avait peut être eu assez de m'attendre ici à l'hôtel et elle avait décidé de sortir se divertir. Ce que je pouvais parfaitement comprendre nous étions là depuis deux jours et j'avais passé mes deux jours et soirées dehors avec Haley et notre fils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena Wilson
Sunshining Girl

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 20/05/2010
Localisation : Where my heart take me to
Citation : Ne me torture pas je suis déjà a l'agonie.
Métier : Historienne d'Art

My Life
Age du Personnage: 27 ans
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Loving you is dangerous [PV]   Mer 26 Mai - 11:59

    Ah oui, ca allait, cela se voyait… Simplement déjà le fait qu’il avait directement prit du whiskey montrait que ca allait très bien. Mais je n’en dis rien. A quoi bon ? Puis il demandait si j’avais passé une bonne journée… Mouais… Cela dépendait ce qu’on appelait bon. Oh certes j’avais acheté pas mal de vêtements. Je me demandais d’ailleurs si je devais pas m’acheter une deuxième valise pour rentrer à New York. Mais de là à dire que j’avais passé une bonne journée ? Non pas vraiment, j’avais surtout essayé d’oublier tout ce qui s’était passé depuis on était arrivés à Green Hill. J’avais l’impression qu’il passait plus de son temps avec elle qu’avec moi. Et c’était le cas. Bien sure, je pouvais comprendre qu’il voulait passer du temps avec son fils. Mais qu’est-ce que je devenais dans toute cette histoire ?

    -Ca peut aller. New York me manque. Même mon travail commence déjà à me manquer! Qui l’aurait cru, bientôt je deviendrais une petite accro à mon boulot.

    Je souris. Mon habitude. Et oui Serena était synonyme pour sourire. J’arrivais toujours remonter le morale de qui ce soit. Enfin de toute le monde a part le mien bien sure. Lorsqu’il s’agit de soi-même, c’est toujours plus compliqué. Lorsqu’il faisait allussion à ma tenue, je me rendais compte que je me cachais toujours derrière mon haut, je finis par le mettre tout en lui répondant.

    -J’allais sortir, mais maintenant que tu es là, je ne pense pas que je vais sortir.

    J’allais m’asseoir près de lui. Je ne savais pas comment je devais réagir avec lui. Qu’est-ce qu’on était ? Cela faisait maintenant cinq ans qu’on était ensemble. Mais est-ce que ca valait quelque chose contre le fait qu’il avait à présent un fils avec une autre ? Si on se trouvait sur une balance, elle et moi. Vers qui est-ce qu’il allait penché ? Je n’en savais rien. Et j’avais trop peur de le lui demander. Posant ma tête sur son épaule, je finis néanmoins à lui poser une question.

    -Qu’est-ce que tu veux qu’on fasse ? Cela fait maintenant deux jours qu’on est ici et tu as passé tout ton temps avec elle et ton fils. Tu attends quoi de moi ? Que j’attend ? Tu veux qu’on fasse une pause ? Le temps que tu sais avec qui tu veux vivre ta vie ?

    J’étais prête à l’attendre, si il le devait. Mais je n’aimais pas être dans l’ombre de ses projets. Si il voulait du temps pour tout remettre en ordre, qu’il me le dit tout simplement. Je pouvais le comprendre, du moins j’essayerai. Mais qu’il me dise au moins ce qu’il voulait. Car douter tout le temps, me rendre compte que j’étais jalouse d’une personne inconnue, cela m’était insupportable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Davis
Dean
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 14/05/2010
Localisation : où sera mon coeur...
Métier : agent du FBI
Multicompte : no

My Life
Age du Personnage: 30
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Loving you is dangerous [PV]   Mer 26 Mai - 12:20

Je souris quand elle me dit que New York lui manquait ainsi que son travail. Cela ne m'étonnait pas vraiment. Elle était passionné par son travail comme moi, ce qui était une des choses que j'aimais chez elle. Elle me confirma qu'elle pensait sortir en enfilant son haut mais que cela n'était plus le cas vu que j'étais rentré.

" J'appellerais le Room service pour qu'ils nous amènent quelque chose à manger."

Il n'était pas tard et je n'avais rien manger depuis la glace de cet après midi avec Jamie. Serena vient s'installer à côté de moi, posant sa tête sur mon épaule. Je pris sa main dans la mienne et je me calais mieux dans le canapé afin qu'elle soit plus confortable. Elle me demanda d'une petite voix ce que je voulais qu'on fasse, ce que j'attendais d'elle, si j'avais envie qu'on fasse une pause le temps de réfléchir. Je m'en voulais de lui faire ce mal quand je l'entendais poser ses questions. Elle était vraiment trop patiente avec moi vu ce que je lui faisais subir.

" Tu sais tout est un peu flou dans ma tête, j'ai besoin d'un peu de temps mais je ne veux pas faire de pause. J'ai besoin de toi."

C'était vrai et purement égoïste. Elle avait toujours réussi à me remonter le moral, c'était elle qui m'avait sorti de ma solitude et de ma léthargie dans laquelle je m'enfonçais depuis deux ans quand on s'était rencontré. Elle avait fait beaucoup pour moi et très égoïstement j'avais besoin d'elle à mes côtés. Je me faisais l'effet d'être un vrai macho complètement à côté de la plaque. J'aimais deux femmes et je n'étais pas capable de mettre tout ça au clair. Qui j'aimais vraiment? Ce que je voulais? Je n'en avais aucune idée. Je pris sa main et je l'embrassais doucement.

" Je comprendrais que tu en es assez de tout ça et que tu veuille rentrer à New York. Je ne sais plus ce que je veux et j'imagine que ça ne doit pas être facile pour toi. Tu as le droit de m'en vouloir. Mais j'aimerais que tu restes à mes côtés malgré tout. Je ne peux rien te promettre tant que tout n'es pas plus clair dans ma tête...Je suis désolé."

Je ne savais pas quoi dire d'autres. En fait j'avais passé ma vie à faire souffrir les femmes moi qui me vantait d'être un homme franc et honnête. J'avais fait souffrir Haley avec Ruby, je faisais souffrir Serena avec Haley, et je faisais souffrir Haley avec Serena. Un vrai Dom Juan que je voudrais refuser d'être si seulement tout pouvait être plus clair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena Wilson
Sunshining Girl

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 20/05/2010
Localisation : Where my heart take me to
Citation : Ne me torture pas je suis déjà a l'agonie.
Métier : Historienne d'Art

My Life
Age du Personnage: 27 ans
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Loving you is dangerous [PV]   Mer 26 Mai - 13:17

    Je l’écoutais patiemment. Je préférais savoir ou on en était, même si cela risquait de me faire du mal, c’était mieux que de rester dans l’ignorance. J’étais soulagé d’entendre qu’il ne souhaitait pas de pause. Au moins ca me rassurait, même si le fait qu’il ne savait plus trop quoi penser de tout ca, me faisait douter. Et si son cœur allait vers l’autre femme ? Dans quelle situation est-ce que je m’étais encore mise ? Je le regardais. Je l’aimais et si il avait besoin de moi, je resterais. Puis j’allais pas partir sans lui, pas quand on était encore ensemble. Lui caressant doucement la main avec mon pouce.

    -Je reste. Je ne vais quand même pas te laisser dans un trou aussi paumé, avec un minibar qui manque plusieurs bouteilles !

    Je lui souris et posais mon front contre le sien. J’étais contente qu’il avait été honnête. Ce n’était pas vraiment les réponses auxquelles je m’étais attendu, mais au moins il avait été franc avec moi, et pour cela je l’aimais encore d’avantage.

    -Je t’aime, Dean.

    Importe si il ne savait plus si il m’aimait ou pas, c’était quand même près de moi qu’il se trouvait à ce moment. Et c’était près de moi qu’il cherchait du réconfort et c’était moi qu’il avait besoin. Alors cela devait quand même signifier quelque chose non ? Doucement je déposais mes lèvres contre les siennes. Il m’avait manqué. Ces deux derniers jours avaient été un supplice. Savoir qu’il était près de quelqu’un pour qui il pouvait encore ressentir des choses, m’avait rendu folle. Mais je lui faisais confiance. C’est ca l’amour non ? Lui faire confiance. Oui, je faisais confiance à Dean. Si il devait me briser le cœur, il le ferait en honnête.

    -Je serais toujours là pour toi. Importe ce que tu décides de faire.

    Oui, j’espérais bien sure qu’il finit par choisir pour moi et qu’on pouvait continuer notre petite vie, comme avant de venir à Green Hill. Mais si il devait choisir de rester ici, près d’Haley, j’allais surement souffrir, mais j’allais pas lui en vouloir. Passant ma jambe au dessus de lui, je finis par m’asseoir sur lui, tout en le regardant.

    -Qu’est-ce que tu veux faire ? A part bien sure gouter au Room Service de l’hôtel ?

    Je le regardais et attendait une réponse de sa part. Je ne savais pas vraiment ce qu’on pouvait faire. On pouvait louer un film, ou simplement parler ou encore sortir. Mais je doutais que Dean ait l’envie de sortir encore cette nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Davis
Dean
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 14/05/2010
Localisation : où sera mon coeur...
Métier : agent du FBI
Multicompte : no

My Life
Age du Personnage: 30
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Loving you is dangerous [PV]   Mer 26 Mai - 13:44

Je souris quand elle compara Green Hill à un trou paumé.

" Doucement quand même c'est la ville où j'ai grandi!"

Elle me dit qu'elle m'aimait et qu'elle serait là pour moi quoi que je décide de faire. C'était vraiment un ange de patience et d'amour avec moi, j'avais de la chance de l'avoir près de moi. Quand elle déposa ses lèvres contre les miennes je répondis à son baiser. Je passais doucement ma main dans ses longs cheveux blonds. Puis je me calai de nouveau contre le canapé. Serena me demanda ensuite ce que j'avais envie de faire ce soir. En fait je n'avais envie de rien j'étais épuisé. Et puis il fallait encore que j'annonce quelque chose à Serena, une décision que j'avais prise et je ne savais pas trop comment elle allait réagir.

" Je n'ai rien envie de faire je suis fatigué. Je vais appeler le Room service ne bouge pas. "

Je me levais et m'approchais du téléphone que je décrochais.

" Oui bonjour, ici la chambre 357 je voudrais vous commander un repas pour deux s'il vous plaît...Non quelque chose de simple...très bien merci."

Je raccrochais et me dirigeais de nouveau vers le canapé. Je m'installai à côté de Serena et la regardait dans les yeux.

" Tu sais il y a quand même une décision que j'ai prise. Sans tenir compte de ton avis je le sais mais c'est une décision que je dois prendre. Je vais demander ma mutation à Green Hill. Je veux voir mon fils grandir tu comprends? J'ai déjà raté 7ans de sa vie ça serait trop dur d'en manquer plus. C'est u super petit garçon tu verras. Il ne sait pas encore que je suis son père mais on s'entend déjà bien, j'ai envie d'être proche de lui et je ne pourrais pas le faire si je suis à New York c'est pour ça que je dois revenir à Green Hill."

Je ne savais pas comment elle allait réagir. Serena était attaché à New York, à son métier, à sa vie là bas et à ses amies. Pourtant je sais que pour moi c'était la bonne décision à prendre, je voulais être proche de Jamie, être un vrai père pour lui et je ne pourrais pas tenir ce rôle à New York mais avec toute la bonne volonté du monde. Je n'obligeais Serena en rien elle le savait je ne lui avait jamais demandé de sacrifices.

" Je ne te demande pas de me suivre, je sais comme tu aimes New York et ton travail, c'est juste quelque chose que moi je dois faire. Pour mon fils."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena Wilson
Sunshining Girl

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 20/05/2010
Localisation : Where my heart take me to
Citation : Ne me torture pas je suis déjà a l'agonie.
Métier : Historienne d'Art

My Life
Age du Personnage: 27 ans
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Loving you is dangerous [PV]   Mer 26 Mai - 14:12

    -D’accord. Un trou paumé qui produit des hommes sexy. Ca te convient mieux ?

    Je souris et profitais du court moment de tendresse qui s’installait entre nous. Pourquoi la vie ne pouvait pas être remplit de tendresse tout le temps ? Dean finit par se lever afin de commander quelque chose à manger. J’allumais la télé en attendant, façon de m’occuper un peu. Lorsqu’il revenait dans la pièce, il me parlait d’une décision qu’il avait prise. Je tournais à moitié mon regard vers lui et l’écoutait. Au fur et à mesure qu’il continuait ses phrases, c’était comme un grand coup de marteau sur la tête. J’avais du mal à comprendre ce qu’il était entrain de me dire.

    -Tu.. t’es sérieux ? Tu veux habiter ici ?

    Ah génial ! Tout mes doutes et mes inquiétudes revenaient au galop. Fallait vraiment qu’il me dise ca, maintenant ? Et même sans m’avoir parlé avant ? Aux dernières nouvelles on habitaient quand même ensemble à NY ! Oh ce n’était pas le problème de devoir payer l’appartement entièrement. Je n’avais jamais eu des problèmes d’argent. Mais la moindre des choses s’était quand même de me le dire. Et non : Serena, j’ai prit une décision je reste ici. Je me relevais du canapé. Qu’est-ce qu’il voulait que je dise la dessus ? Son fils… Oui je comprenais pourquoi il souhaitait rester ici. Mais et moi ? Et nous ? Il en faisait quoi ? Je marchais jusqu’à la fenêtre et regardais dehors. Je ne savais pas ce que je devais penser ou encore dire. Pourquoi est-ce qu’on était venu ici ? Dean y ajoutais qu’il ne me demandais pas de le suivre. Phrase sur laquelle je me retournais vers lui.

    -Et tu attends quoi au juste de moi, dans ce cas-là ? Que je repars vivre à New York et qu’on passe les vacances ensemble ? Qu’on s’éloigne parce que toi tu vis ici et moi de l’autre côté du pays ? Tu fais quoi de notre vie en couple ? De notre appartement ? Tu y a au moins réfléchit j’espère ?

    C’est bien de prendre des décisions, mais fallait avoir pensé à tout et avoir une solution à tout, avant de venir me dire qu’il s’est décidé. J’avais l’impression qu’il prenait des décisions sans penser à moi. Comme ci il n’était que tout seul dans toute cette affaire, que je ne faisais même plus vraiment parti de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Davis
Dean
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 14/05/2010
Localisation : où sera mon coeur...
Métier : agent du FBI
Multicompte : no

My Life
Age du Personnage: 30
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Loving you is dangerous [PV]   Mer 26 Mai - 14:46

Et voilà je l'avais mis en colère. Elle me demanda si j'étais sérieux, si je voulais vraiment venir habiter ici. Elle se leva et marcha jusqu'à la fenêtre.

-Et tu attends quoi au juste de moi, dans ce cas-là ? Que je repars vivre à New York et qu’on passe les vacances ensemble ? Qu’on s’éloigne parce que toi tu vis ici et moi de l’autre côté du pays ? Tu fais quoi de notre vie en couple ? De notre appartement ? Tu y a au moins réfléchit j’espère ?

Elle avait raison j'y avais pensé que ça allait être compliqué pour elle, je ne voulais rien lui imposer du tout et en même temps du coup je semblait jeter aux oubliettes tout ce qui faisait notre vie à New York. Pourtant je n'avais pas voulu ça, je tentais d'agir pour le mieux avec les éléments que j'avais. Je n'en pouvais plus de devoir tout gérer j'en avais assez. Je n'avais qu'une envie me coucher et dormir et voilà qu'il fallait maintenant prendre toutes sortes de décisions, me justifier, organiser. J'aurais mieux fait de ne pas lui parler de ça ce soir.

" Ecoute bien sûr que j'y ai pensé. Ce que je te dis c'est que moi je reste ici. L'appart je le laisse, mon boulot je le laisse, ma voiture je la vends et je recommence tout ici. Pour notre couple je ne sais pas quoi te dire. Je ne veux pas te demander de tout quitter pour moi alors que je ne suis pas sûr de mes sentiments. C'est compliqué pour moi tout ça mets toi à ma place. Je sais bien que ce n'est pa facile pour toi non plus je ne dis pas le contraire mais je ne peux pas t'en dire plus pour le moment. On est venus pour des vacances, 15jours. Laissons passer les 15jours et on verra ensuite ce qu'on décide tous les deux."

A ce moment là on toqua à la porte. Le Room service c'était bien le moment. J'allais ouvrir et laisser entrer le groom avec le chariot, je lui donner rapidement un pourboire en le remerciant et il sorti. Je jetais un coup d'oeil dans les assiettes, ce qui me donna faim. J'étais contrarié, épuisé et affamé. Je poussais le chariot vers la grande table et commençait à déposer ce qui se trouvait dessus sur la table. Puis je me tournais vers Serena.

" Viens manger avec moi et on reparlera de tout ça demain. J'ai le cerveau qui va disjoncter si je dois encore penser à autre chose, je veux juste manger et regarder un bon film avant d'aller me coucher."

Je ne savais pas quoi lui dire d'autre et je sentais que quoi que je dise je me mettrais dans une situation impossible. Tous ces bouleversements c'était un peu trop que je ne puisse gérer. Je m'installais à une chaise et me tournait vers Serena, attendant de voir si elle venait partager mon repas ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena Wilson
Sunshining Girl

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 20/05/2010
Localisation : Where my heart take me to
Citation : Ne me torture pas je suis déjà a l'agonie.
Métier : Historienne d'Art

My Life
Age du Personnage: 27 ans
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Loving you is dangerous [PV]   Mer 26 Mai - 17:55

    Oui, on était venus pour des vacances… J’avais pourtant plus l’impression que c’était un détour en enfer qu’on était entrain de faire. Je croisais les bras et l’écoutais. Il ne s’imaginait même pas comment c’était compliqué pour moi. Bien sure, il prétendait me comprendre mais le faisait-il vraiment ? Je le regardais toujours et je n’avais pas bronché. Ce ne fut que lorsque le Room Service frappa à la porte que lui tournais mon dos et que j’allais en direction de la salle de bain. Fallait que je trouve quelque chose pour me calmer. Mais quoi ? Ah oui ! Ranger mes affaires qui trainait. C’était une de mes spécialités, laisser mes affaires partout. Ainsi je commençais à ranger un peu mes affaires et ce ne fut que lorsque j’entendis la porte se refermer que je revenais dans le salon. Le rangement m’avait un peu aidé, mais pas vraiment et le comportement de Dean avait le don de m’agacer. Viens manger femme, on en parle demain. Pas aujourd’hui car je suis fatiguée. Oui, une bonne vieille scène de ménage, qui ne m’allait pas du tout. Ce fut avec une mine boudeuse que je finis par m’asseoir à table et que je commençais à manger comme un petit lapin. Ce qui m’avait dérangé dans tout ca, était le fait qu’il pouvait laisser tomber si facilement l’appartement, son boulot, sa voiture… Tout. Et cela simplement pour recommencer une vie ici. Qu’est-ce qui était de si mauvais à notre ancienne vie ? Pourquoi vouloir recommencer ? Il prétendait avoir besoin de moi, mais je commençais avoir la fâcheuse impression qu’il ne voulait pas de moi, mais plutôt d’une nouvelle vie. Je soupirais doucement. Je n’aurais jamais cru qu’on allait avoir une dispute. Finalement tout cela me dégoutait. J’avais plus envie de manger, j’avais plus faim. Cette histoire me montait à la tête. J’avais vraiment été stupide de penser qu’il m’aimait et qu’on allait vivre un beau conte de fée. J’aurais du m’en douter…. Je déposais ma fourchette et le regardait.

    -J’ai besoin de savoir…. Tu penses qu’on a un avenir ensemble ? Ou je suis juste là pour te remonter le moral quand ca va pas. Et pour te combler de temps en temps au lit ?

    C’était peut-être cruelle de penser ca. Mais à présent je n’étais plus sure de plus rien. Ou était passé le Dean charmant, le Dean romantique ? Le Dean que j’aimais tant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Davis
Dean
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 14/05/2010
Localisation : où sera mon coeur...
Métier : agent du FBI
Multicompte : no

My Life
Age du Personnage: 30
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Loving you is dangerous [PV]   Mer 26 Mai - 18:46

Je vis que Serena s'éclipser dans la salle de bains quand le Room service était arrivé. Puis sans dire un mot elle viens s'installer à côté de moi et commença à grignoter son assiette. Elle était fâché je pouvais le voir sur son visage. Quand à moi j'avais faim et je me mis à manger de bon coeur. Je n'avais pas le courage d'avoir une dispute ce soir. Je préférais encore que Serena me fasse la tête. Son silence ne dura pourtant pas bien longtemps, elle revient à la charge. Elle voulait savoir si on avait un avenir ensemble ou si elle ne servait qu'à me remonter le moral ou encore à me combler au lit. Voilà qu'elle devenait blessante et vulgaire c'était bien ma veine. Je posais mes couverts sur la table et lever le visage vers elle.

" Tu sais très bien que tu n'es pas là que pour me faire plaisir. Tu sais aussi très bien que je comptais faire ma vie avec toi. Mais est-ce que tu peux comprendre à quel point tout a changé pour moi? J'ai aimais Haley par dessus tout et je viens d'apprendre que j'ai eu un enfant avec elle. Cela remet tout en cause. Tout ce que je pensais, comment j'avais prévu de faire ma vie, tout a changé et je dois m'adapter à ce qu'il y a de nouveau dans ma vie."

Je soufflais doucement, je ne savais pas vraiment comment lui expliquer afin qu'elle comprenne.

" La seule chose dont je suis sûr c'est que ma vie est ici à Green Hill près de mon fils. Pour le reste je n'en sais rien. Tu as besoin de savoir et moi aussi j'aimerais savoir. Je vois bien que je te fais souffrir et je n'ai jamais voulu ça. Mais je ne peux pas te dire aujourd'hui ce que j'envisage pour notre couple."

J'espérais avoir été clair, et qu'elle comprendrait que je ne savais pas où j'en étais. C'était difficile pour moi et pour elle. J'avais prévu de faire ma vie avec Serena, j'avais envisage qu'on achète une maison, qu'on ait des enfants, qu'on se marie mais maintenant tout avait changé dans ma tête. Je n'avais jamais réussi à oublier Haley et je m'en rendais maintenant compte.

" Laisse-moi un peu de temps c'est tout ce que je te demande."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena Wilson
Sunshining Girl

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 20/05/2010
Localisation : Where my heart take me to
Citation : Ne me torture pas je suis déjà a l'agonie.
Métier : Historienne d'Art

My Life
Age du Personnage: 27 ans
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Loving you is dangerous [PV]   Jeu 27 Mai - 0:29

    J’avoue j’avais peut-être été un peu trop fort sur le à quoi je te sers. Mais n’empêche que j’avais besoin de vraiment savoir ce qu’on allait devenir. J’avais le droit de m’inquiéter, non ? Puis vu les circonstances, il me semblait que je devais m’inquiéter. Dean semblait ne plus savoir ou il en était, et était même sur le point de mettre tout ce qu’on avait commencé à construire à New York aux oubliettes parce qu’il devait vivre près de son fils. J’étais égoïste ? Peut-être. Mais je l’aimais et je ne voulais pas le perdre. Dean parlait et parlait, mais rien de bien sécurisant ni de censé sortit de sa bouche. Oui, il comptait faire sa vie avec moi…. Il parlait au passé… De plus en plus génial tout ca. J’étais entrain de perdre au plus grand concours de la vie : l’amour. Et je ne pouvais malheureusement rien faire pour changer le déroulement de l’histoire. Ah ! Au moins il savait que je souffrais, c’était déjà un pas en avant. Je soupirais. Il ne savait pas ce qu’il voulait, j’avais comprit le message. Il avait besoin de temps pour savoir ce qu’il voulait vraiment, avec qui il voulait être. Je m’avouais gagner. Tout ca commençait à me donner une migraine et j’avais pas besoin de ca. Je me levais de ma chaise.

    -D’accord. Je vais te laisser du temps vu que c’est ce dont tu as besoin.

    Est-ce que je pouvais faire ou dire quelque chose d’autre ? Non, il savait que je l’aimais et que j’avais besoin de lui. Que j’avais envie d’être avec lui. Mais si son cœur appartenait à quelqu’un d’autre…. Ah amour est compliqué et douloureux. Je déposa un court baiser sur les lèvres de Dean puis allait faire la chambre à coucher. De toute manière j’avais plus faim.

    -Bonne nuit, Dean. Je vais me coucher. J’ai besoin d’une nuit de repos. Je te vois demain matin.

    Je sentais que malgré moi, je n’allais pas réussir à m’endormir très vite. Trop de questions, trop d’éléments perturbateurs me hantaient. J’aurais pas du venir avec lui ici. Car aurait été plus facile de ne pas avoir mit les pieds ici. Il n’aurait jamais su qu’il avait un fils et j’aurais jamais eu le risque de le perdre. Ah mais voila que je recommençais à être égoïste ! Chose que je n’étais pas d’habitude ! Je me changeais et finit par rentrer dans le lit. Tout à coup, je me sentais seule dans ce grand lit. Comme un petit enfant, comme lorsque j’étais petite et que tout les bruits dans la maison me faisait peur. Je soupirais à nouveau, me tournant de tout les côtés, essayant de trouver le sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Davis
Dean
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 14/05/2010
Localisation : où sera mon coeur...
Métier : agent du FBI
Multicompte : no

My Life
Age du Personnage: 30
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Loving you is dangerous [PV]   Jeu 27 Mai - 17:50

Je l'entendis soupirais et je pouvais voir que la réponse que je venais de lui faire ne lui convenait pas. Malheureusement je ne savais pas quoi dire d'autre. Je me comportais comme un idiot et je m'en voulais beaucoup. Serena se leva de sa chaise et me dit qu'elle me laisserait du temps puisque c'était ce que je voulais. Je lui en étais reconnaissant de bien vouloir faire un effort pour me comprendre même si elle semblait le faire à contre coeur. Elle me souhaita bonne nuit et me dit qu'elle allait se coucher qu'elle me verrait demain matin.

" Bonne nuit Serena."

Je ne savais pas quoi lui dire d'autre. Je la regarder partir puis je finis mon repas malgré tout de bon appétit. Je repensais à mon fils et cela me redonna le sourire. Je le revoyais rire et sourire, jouait avec ma plaque du FBI, j'avais vraiment passé une bonne après midi. Mais cela me fit penser à Haley et je perdis aussitôt mon sourire. Je ne savais pas quoi faire. Je sentais bien que mes sentiments pour elle était encore fort et je ne savais plus quoi penser à ce sujet. Je mis ma tête dans mes mains et je me concentrais sur ma respiration pour me calmer un peu. Puis je me levais et décidais d'aller prendre une douche. Je me dirigeais vers la salle de bains et je me déshabillais, j'essayais de ne penser à rien ce qui se révélait extrêmement compliqué. L'eau chaude coulant le long de mon corps m'aida à me détendre un peu. Je sortis et me diriger vers ma valise après m'être sécher. Si je décidais de m'installer ici il me faudrait un appartement. Tout aurait été tellement plus simple si mon coeur avait été vide. J'enfilais un simple caleçon et me dirigeait vers la chambre. Je m'arrêtais sur le seuil, Serena avait peut être envie de dormir seul ce soir. Je ferais peut être mieux d'aller directement sur le canapé. Je vis qu'elle s'agitait et qu'elle ne dormait pas.

"Serena... tu préfères dormir seule et que j'aille sur le canapé ou je peux venir dormir dans le lit?"

Je regrettais ma question aussitôt que je l'avais posé j'aurais dû aller directement sur le canapé.

" Laisse tomber, le canapé est grand ça ira très bien."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena Wilson
Sunshining Girl

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 20/05/2010
Localisation : Where my heart take me to
Citation : Ne me torture pas je suis déjà a l'agonie.
Métier : Historienne d'Art

My Life
Age du Personnage: 27 ans
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Loving you is dangerous [PV]   Jeu 27 Mai - 18:43

    Je fixais longuement le plafond. Pourquoi ? J’essayais de m’imaginer ma vie sans Dean. Mais c’était impossible d’imaginer. D’ailleurs cela faisait mal d’imaginer que c’était fini. Pourquoi est-ce que je me faisais déjà du mal avant qu’il me dise que c’était fini ? Pour me préparer peut-être ? Pour sembler plus forte que j’étais réellement ? Pour pas perdre la face ? Je ne savais pas pourquoi je me torturais l’esprit avec toutes ces idées. Tout à coup la voix hésitante de Dean interrompait mes pensées. Je tournais ma tête dans sa direction. Je n’avais même pas entendu qu’il était rentré. Sa question me surprit légèrement. On aurait dit un enfant qui avait peur de la réaction de sa mère. Il voulait dormir sur le canapé ? Alors qu’il se retournais déjà, je finis par parler.

    -Dean attend… Ne sois pas idiot. Bien sure que tu peux venir dans le lit.

    Bien qu’il y avait assez de place dans ce grand lit, je lui fit un place. Chose qu’il n’avait pas besoin de faire, vu la grandeur du lit. L’envoyer sur le canapé l’aurait encore éloigné plus loin de moi et ca aurait voulu dire que j’étais fâché sur lui. Et j’étais pas si fâché, j’étais surtout triste et j’avais peur de voir les rêves que je m’étais fait pour nous deux partir en fumée. J’attendais qu’il rentre dans le lit pour m’excuser.

    -Je suis désolée… J’aurais du être plus compréhensive envers toi. Après tout, cela ne doit pas être facile de savoir qu’on a un fils depuis sept ans et qu’on a raté plein de choses dans sa vie. Mais c’est juste que j’ai pas envie que notre couple change à cause de ca. On est bien ensemble non ? Tu n’es pas heureux avec moi ? En tout cas moi je le suis avec toi. Et savoir que tout cela puisse s’arrêter, ca me rend malade… D’où j’ai peut-être réagit cruellement envers toi à table.

    Bon les excuses et moi, ce n’était pas trop ca, mais au moins j’essayais de m’excuser. Puis Dean savait très bien que j’étais plutôt maladroite lorsque je devais exprimer des excuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Davis
Dean
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 14/05/2010
Localisation : où sera mon coeur...
Métier : agent du FBI
Multicompte : no

My Life
Age du Personnage: 30
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Loving you is dangerous [PV]   Jeu 27 Mai - 23:00

Alors que je quittais la chambre Serena me rappela me disant que je pouvais dormir dans le lit. J'étais assez content parce que je savais très bien que je n'aurais pas aussi bien dormi sur le canapé. Je la vis se décaler pour me faire une place, ce qui n'était pas forcément utile le lit était immense. Nous avions loué une suite qui ressemblait plus à un petit appartement sans la cuisine évidemment. Je me glissais donc dans le lit appréciant de m'allonger confortablement, d'étendre mes jambes et de me relâcher enfin complètement. Puis Serena s'excusa un peu ce qui m'étonna, ce n'était pas trop son genre. Elle comprenait que c'était difficile pour moi d'apprendre que j'avais un fils de 7ans mais qu'elle ne voulait pas que cela change tout entre nous, elle me demanda si je n'étais pas heureux avec elle. Elle était en fait anxieuse à l'idée que notre histoire puisse s'arrêter là. Je me rapprochais d'elle et je la pris tendrement dans mes bras pour la réconforter.

" Je suis désolé Serena, mais cela change tout c'est évident. Et j'en suis désolé je t'assure. Mais voilà la vie est faite comme ça, des fois il y a des choses qui nous tombent dessus qu'on avait pas prévu et cela change tout. Je suis heureux avec toi. Pourtant ce qui se passe n'a rien à voir avec toi et notre couple, comment t'expliquer..."

J'avais dû mal à trouver les mots justes, je ne savais pas comment lui expliquer ce qui se passait dans ma tête et dans mon coeur.

" Tu vois il y a une chose d'un côté: toi et moi. Je t'aime, je suis heureux avec toi. A côté de ça il y a Jamie...et Haley. Je veux tout faire pour être le plus proches possible de mon fils. Et Haley, et bien, je me rend compte que je ressens toujours quelque chose pour elle même si je ne sais pas l'identifier. Je ne sais pas si c'est de l'amour, le vrai, si c'est de la nostalgie, si c'est des regrets, j'en sais rien. Il faut que j'arrive à mettre ça au clair, que je sache ce que je ressens, ce que je veux pour moi."

Je caressais doucement ses cheveux, je savais que j'allais lui faire de la peine mais je ne pouvais pas lui mentir et lui dirait que tout irait bien et que tout continuerait comme avant, c'était impossible elle méritait mieux. Je soufflais.

"Je suis désolé de te faire de la peine. Sincèrement désolé."

Je ne savais pas quoi lui dire d'autres. Décidément je m'excusais beaucoup en ce moment, moi qui m'étais promis de ne plus jamais faire souffrir aucune femme après ce qui s'était passé avec Ruby voilà que je recommençais. Je faisais du mal à Serena et du mal à Haley. Jackpot sur toute la ligne Dean!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena Wilson
Sunshining Girl

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 20/05/2010
Localisation : Where my heart take me to
Citation : Ne me torture pas je suis déjà a l'agonie.
Métier : Historienne d'Art

My Life
Age du Personnage: 27 ans
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Loving you is dangerous [PV]   Ven 28 Mai - 0:23

    Me retrouvé dans ses bras me faisait beaucoup de bien. A chaque fois que le monde était méchant et que par la suite je me retrouvais dans ses bras, tout allait mieux. Tout ce qui se passait dehors n’avait pas d’importance. Du moins ca l’avait été. Car à présent, même si je me trouvais près de lui, dans ses bras, j’avais peur qu’il soit ailleurs avec ses pensées. Il me parlait de changement. D’habitude j’aimais les changements, mais là…J’étais pas très enthousiaste à l’idée que tout pouvait changer, que tout risquait de s’écrouler parce qu’il avait eu un fils avec son ex…. Je ne disais rien, écoutais simplement les paroles de Dean alors qu’il commençait à me caresser les cheveux. Une geste affective mais ces paroles effacent tout de suite ce geste. Comme ci des lames me transperçaient le cœur. Haley… Il ressentait toujours quelque chose pour elle. Tout ce qu’une fille ne veut surtout pas entendre. Je l’entendais s’excuser, mais mes pensées étaient déjà ailleurs. Ces vacances allaient être des cauchemardes vivants. Plus jamais je voudrais aller en vacances après ca. Oui, il était sincèrement désolé. Mais je ne pouvais quand même pas lui dire : c’est pas grave Dean. Tu es entrain de briser mon cœur, mais ce n’est pas grave. Tu peux continuer ? Non les excuses ne servaient à rien dans ce contexte. Ce que je voulais c’était qu’il se décide, qu’il met ses esprits au clair et qu’il réalise la quelle d’entre nous lui manque réellement. Me belottant contre lui, je ne disais toujours rien. Demain matin était un autre jour. Je devais trouver la force d’être la Serena joyeuse. Je ne pouvais pas me laisser aller. Non pas question. J’étais Serena Wilson. Même si je souffrais, il fallait que je reste fort. Fallait pas me laisser aller avec le courant. Dean allait se réaliser qu’on était bien ensemble, que c’était avec moi qu’il voulait être. Il le fallait bien. C’était pas possible autrement. Je restais dans ses bras. Je n’avais toujours pas dit un mot et à vrai dire, je ne voulais rien dire. Tout ce que je risquais de dire, allait surement sonner complètement faux. Non je me taisais et espérais m’en dormir et d’oublier cette conversation pénible et lourde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Davis
Dean
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 14/05/2010
Localisation : où sera mon coeur...
Métier : agent du FBI
Multicompte : no

My Life
Age du Personnage: 30
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Loving you is dangerous [PV]   Ven 28 Mai - 12:53

Serena ne répondit pas à mon explication, peut être qu'il en était mieux ainsi. Je la sentis se pelotonner dans mes bras et je ne bougeais plus. J'allais m'endormir après cette discussion assez pénible et elle aussi. Il serait temps de tout reprendre demain. Je tombai dans un sommeil profond et réparateur. Quand je me réveillais l'horloge affichait déjà 7h30. Je me levais et apellait le romm service afin qu'il nous monte un petit déjeuner. J'enfilais un tee short et un pantalon de sport et sortit de la chambre. Un bon footing me ferait beaucoup de bien. Après 45minutes de courses dans Green Hill je retournais à l'hôtel, Serena n'était pas encore réveillée. Je me sentais mieux maintenant que je m'étais dépensé physiquement, le sport permettait de m'évacuer l'esprit.
Je me dirigeais ensuite vers la salle de bains et prit une douche. Puis je m'habiller: boxer, jean, tee shirt, basket. Cela suffirait pour la journée, je ne savais pas encore ce que j'allais faire. J'aurais bien passer un moment avec Jamie mais il me semblait mieux d'éviter Haley quelque temps. J'aller peut être rendre visite à Lyraa je savais qu'elle se trouvait en ville pour le tournage de sa série et j'étais curieux de savoir pourquoi elle ne m'avait pas tenu informé du fait que j'avais un fils. Tou t aurait été tellement plus simple si je l'avais su. Enfin, je n'allais pas mettre cela sur le dos de Lyraa mais j'aimerais comprendre.
On frappa à la porte et quand j'ouvris je reconnus le même groom qu'hier soir, il apporté le petit déjeuner à l'heure précise où je l'avais demandé. Je lui laissais un généreux pourboire et me dirigeait vers la table quand il me sembla entendre du bruit. Serena devait être en train de se réveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena Wilson
Sunshining Girl

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 20/05/2010
Localisation : Where my heart take me to
Citation : Ne me torture pas je suis déjà a l'agonie.
Métier : Historienne d'Art

My Life
Age du Personnage: 27 ans
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Loving you is dangerous [PV]   Ven 28 Mai - 23:16

    Cela durait longtemps avant que je trouve enfin le sommeil, contrairement à Dean qui semblait s’être endormi assez vite après notre conversation. Enfin si on pouvait qualifier ces paroles de conversation. Dans une conversation on est supposé être plusieurs à parler, alors qu’ici ca avait été plutôt un monologue tenu par Dean. J’avais pas eu l’envie ni le courage de dire quoi ce soit. Ca faisait trop mal. Lorsque je me réveillais je ne le voyais pas à côté de moi. Tout à coup j’avais peur. Et si il était parti ? Mais j’entendis la porte se refermer et un grand soulagement me traversait. Me levant doucement, je me regardais dans le miroir. Souriant à mon propre reflet, j’essayais de paraître le plus naturel possible. Je finis par m’habiller, une simple robe blanche faisait l’affaire. Allez Serena, tu es la reine du sourire. Aujourd’hui est un autre jour et aucun jour se ressemble, alors ca ne peux pas être pire que hier… Ouais… mes pensées n’étaient pas très encouragent, car cela pouvait toujours être pire que hier. Mais je m’étais décidé de ne pas me laisser faire. Il faisait un temps magnifique et j’allais profiter de ces vacances dans ce trou perdu. J’étais Serena Wilson et j’allais faire comprendre à Dean que même si il me blessait, je n’allais pas tomber dans une déprime. Certes ca faisait mal de savoir qu’il y avait une autre. Surtout que je ne veux que lui. Je l’aime, mais il ne pouvait pas comprendre ca. Trop occupé avec ce fameux changement dans sa vie. Je le comprenais qu’il voulait passé du temps avec son fils, mais il n’était pas obligé de me laisser tomber comme une vieille chaussure. J’avais prit mon sac à main et m’avançait vers la pièce dans laquelle Dean se trouvait.

    -Salut.

    Passant ma main sur son épaule et je l’embrassa doucement, avant de poser mon regard sur le petit déjeuner. Je voulais fuir à tout prix une quelconque conversation. J’avais pas besoin d’entendre encore des propos blessants. J’en avais eu assez hier soir. Je ne prit pas la peine de m’asseoir.

    -Tu comptes faire quoi de ta journée aujourd’hui ? Rendez-vous avec Jamie ?

    J’essayais de parler normalement et je me surprenais. J’y arrivais ! Je pourrais peut-être faire actrice ! Je prit un croissant avant de faire le vestiaire et tout en attendant une réponse de Dean, je mit ma veste. Retournant à nouveau vers lui, je mangeais doucement du croissant, en disant.

    -Je vais aller visiter un peu le coin, trainer en ville. Puis j’ai entendu qu’il y a un vendeur d’art non loin à la sortie de la ville. Et vu qu’il n’ouvre que le matin, je n’ai pas vraiment du temps à perdre. J’espère que tu ne m’en veux pas ?

    Oui, je le fuyais mais est-ce que ce n’était pas normale ? J’essayais de protéger mon cœur d’une rupture pénible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Davis
Dean
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 14/05/2010
Localisation : où sera mon coeur...
Métier : agent du FBI
Multicompte : no

My Life
Age du Personnage: 30
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Loving you is dangerous [PV]   Sam 29 Mai - 10:29

Alors que j'allais prendre mon petit déjeuner je vis Serena entrer dans la pièce, elle était déjà prête vêtue d'une robe blanche. Elle s'approcha de moi et m'embrassa en me disant bonjour. Puis elle me demanda ce que je comptais faire de ma journée, si j'allais aller voir Jamie.

" Oui je vais appeler Haley voir si je peux le prendre un moment cet après-midi. Et puis ce matin j'irais bien voir Lyraa, ça fait longtemps que je ne l'ai pas vu et je sais qu'elle est en ville."

Je la vis prendre un croissante et commencer à le manger, apparemment elle n'avait pas l'intention de s'installer ce qu'elle me confirma rapidement. Elle voulait visiter la ville car elle avait entendu parler d'un vendeur d'art qui ne couvrait que le matin et elle voulait absolument le voir. Elle n'avait pas l'intention de passer du temps avec moi et je n'arrivais pas à savoir si cela me faisait de la peine ou si cela me soulageait. Un peu les deux certainement.

" Non vas-y de toute façon moi aussi j'ai des choses à faire."

Je m'assis à table et me servait un café. Je n'avais pas vraiment faim mais je ne pouvais pas commencer ma journée sans un café. Je levais les yeux vers Serena, elle semblait vouloir éviter toute conversation et c'était mon cas aussi.

" On se voit plus tard?"

Je me sentais vraiment odieux de ne rien dire de plus, mais je n'étais pas plus avancé que la veille il valait certainement mieux ne rien dire plutôt que de repartir dans une conversation des plus désagréables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena Wilson
Sunshining Girl

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 20/05/2010
Localisation : Where my heart take me to
Citation : Ne me torture pas je suis déjà a l'agonie.
Métier : Historienne d'Art

My Life
Age du Personnage: 27 ans
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Loving you is dangerous [PV]   Sam 29 Mai - 11:05

    Simplement entendre son prénom me donnait déjà le cafarde. Ah j’allais pas réussir à passer une bonne journée si je ne pensais qu’à ca. Il me parlait d’une autre fille que je ne connaissais pas, je me contenta de sourire, comme à mon habitude. Lorsque je lui demandais si ce n’était pas grave que je quittais si tôt l’hôtel. A vrai dire c’était fait express j’aurais bien voulu passé du temps avec lui, mais je savais que pour l’instant il voulait voir ses amis et puis bien sure son fils, alors je ne voulais pas le forcer à me prendre avec. Finalement peut-être qu’il ne voulait pas trop me présenter aux autres ? Encore des idées stupides qui me passaient par la tête… Oui pas bien, je sais mais plus fort que moi. Je lui souris doucement, mettant ma main sur la poignée de la porte. Il ne semblait pas vraiment vouloir parler non plus. Tant mieux, on était deux. Suite à sa question, j’hochais la tête.

    -Oui, bien sure. Passe une bonne journée. Et à tantot alors.

    Je lui souris puis quitta l’hôtel. Une fois que j’avais refermé la porte derrière moi, je laissais échapper un grand soupir de soulagement. J’avais réussit à tenir le coup. Je n’avais pas fait des remarques et je n’avais pas supplié de faire quelque chose avec moi. Peut-être qu’il finira par se réaliser que je lui manque ? Oui… espérons. Sinon j’étais bonne à faire mes valises et à repartir à New York toute seule. Mettant mes lunettes de soleil, je souris poliment à la réceptionniste de l’hôtel avant de quitter les lieux. Je regardais la petite ville… Qu’est-ce que j’allais bien pouvoir faire toute une journée ? Le vendeur d’art n’allait me prendre que quelques heures. Ah je trouverais bien quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Davis
Dean
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 14/05/2010
Localisation : où sera mon coeur...
Métier : agent du FBI
Multicompte : no

My Life
Age du Personnage: 30
Santé:
100/100  (100/100)
Mes Relations:

MessageSujet: Re: {fini} Loving you is dangerous [PV]   Sam 29 Mai - 18:06

Serena me souhaita de passer de une bonne journée. Elle me souriait et n'avait pas l'air affecté par le fait que nous ne passions pas la journée tous les deux. Elle aurait peut être voulu que je lui présente Lyraa ou même Jamie. Pour l'instant ce n'était pas vraiment possible, Jamie ne savait pas encore que j'étais son père je n'allais pas déjà lui présenter ma petite amie. Et puis je ne savais pas si j'allais rester avec Serena ou non, cela aurait été imprudent de déjà l'a faire entrer dans sa vie. Je me demander si finalement je n'allais pas rester seul. Finalement peut être que ça serait le mieux pour moi. Finalement Serena partit rapidement.

" Bonne journée à toi aussi."

Une fois Serena partit je restais un long moment à table à réfléchir, envisager toutes les solutions possibles. Je ne savais plus dans quel sens tourner ça. Plus j'y réfléchissait plus j'avais mal au crâne. Finalement je décidais de sortir et d'aller chez Lyraa tout de suite. Je voulais savoir pourquoi elle ne m'avait rien dit pour Jamie et je voulais me changer les idées j'en avais assez de penser à Haley et Serena. Serena et Haley. Plus qu'assez, voir une amie me ferait le plus grand bien.Je ne savais pas si elle était là, je verrais bien une fois arriver sur place. Je sortis de l'hôtel et passait à la réception déposait la clé, de cette façon si Serena rentrait avant moi elle pourrait retourner dans la chambre sans problème. Je récupérais ma mustang et je me dirigeais vers la maison de Lyraa sans me presser.


TERMINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: {fini} Loving you is dangerous [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
{fini} Loving you is dangerous [PV]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fini] Mon nabaztag devient un mir:ror !
» CASUS BELLI c'EST FINI ?
» A Most Dangerous Time: Japan in Chaos, 1570-1584 - MMP
» Anegdote avec vos nabz..... On n'a pas fini d'en rire :-D
» Capture Bouftou Royal [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bring Me to Life :: || Habitations || :: Hôtel Hilton :: 01. Chambre de Dean Davis & Serena Wilson-
Sauter vers: